Publicité
Films

whiplash

Film américain réalisé par Damien Chazelle avec Miles Teller, JK Simmons, Paul Reiser… Note : 4/5HermineHermineHermineHermine
whiplash









Réaliser un film dont le personnage principal est une batterie n’est pas un challenge évident à relever. Même s’il s’agit de jazz. Whiplash nous embarque pourtant sans temps mort au pays des émotions et des sentiments qui font de ce long métrage le premier grand rendez-vous de l’année 2015. 

Devenir le meilleur batteur au monde a un prix. Celui du sang, des larmes et un peu plus encore au conservatoire de Manhattan lorsque l’on a pour vœu le plus cher d’intégrer les cours du terrifiant Terence Fletcher. Il faut alors avoir le cuir épais et l’âme insensible pour subir au quotidien les humiliations d’un homme qui a tout du sergent chef instructeur dans un camp d’entraînement Marines. A croire que le jazz n’est plus une école d’improvisation mais bel et bien l’apprentissage d’une discipline où tout doit être abandonné au service de la cause. Miles Teller allant même jusqu’à sacrifier son amour (Melissa Benoist) pour atteindre le Graal.


Ce huit clos musical (tout se passe pratiquement au sein du conservatoire) retourne aussi le spectateur. L’affrontement de l’élève et du maître laissent sourdre trahison, injustice et grand pardon qui se succèdent sans se bousculer. Le tout au rythme d’une bande son éblouissante qui illustrent la souffrance et devraient voir naître une génération spontanée de batteurs. Car la musique transcende ce film à l’intrigue somme tout assez basique. C’est elle l’héroïne, mais aussi le héraut qui permet de surmonter haine et vengeance pour sublimer le sacrifice ultime.


On se laisse emporter par cette tension imposée dès les premières images. Les derniers regards puisent au plus profond des émotions musicales qui ne demandent qu’à nous envahir et nous emporter au pays d’Art Tatum et de Charlie Parker. Un pays où seule la passion a droit de cité. Et à bien y réfléchir, c’est quand même bien mieux qu’un job de manager !  


H.D.
publié le 03-01-2015

comments powered by Disqus
Films
fleur-de-tonnerre-une-vipere-tres-au-point

La coupable était dans la cuisine. Son arme ? Du poison. Et le Colonel Moutarde n'était pas né. C'est une histoire vraie dont le temps a lentement simplifié les traits, n'en gardant...

Films
la-fille-de-brest-action-

Le 23 novembre 2016, le film La fille de Brest viendra raviver le cauchemar des victimes du Mediator, médicament dont la nocivité fut établie au grand jour par le Dr...

Films
demain

Après plus d’un million de spectateurs en salle, le documentaire « Demain » sort en DVD. Enfin, tant il est urgent que ce film irradie la planète et ses habitants. ...

Films
get-on-up

Une biographie filmée sur James Brown ? Ca donne envie ! Produite par… Mick Jagger ? Là, c’est du lourd, se dit-on… à tort. Sauvée de l’oubli...

Films
tom-a-la-ferme

Avec son quatrième film, le tout jeune québécois Xavier Dolan affirme encore un peu son talent dérangeant et règle ses comptes à l’homophobie ordinaire.

Films
avis-de-mistral

« Je ne vois pas passer le temps » nous dit Jean Reno dans cette bande annonce d’Avis de Mistral. On serait tenté de dire que nous non plus mais on se demande encore comment notre cher...

Films
dallas-buyers-club

1986, Dallas, Texas, une histoire vraie. Ron Woodroof, des bottes, un chapeau, c'est un cow-boy, un vrai. Sa vie : sexe, drogue et rodéo. Tout bascule quand, diagnostiqué séropositif, il lui...

Films
-les-brasiers-de-la-colere-de-scott-cooper

Les brasiers de la colère semble avoir été co écrit par Bruce Sprinsteen. On croise dans ce film désenchanté des ouvriers d’aciérie résignés,...

Films
blackbird

« Il n’y a qu’une bonne chose avec les petites villes, c’est que tu sais que tu as envie de t’échapper » chantait Lou Reed dans Songs fro Drella, en...

Archives >>
(n'oubliez pas de confirmer votre abonnement sur l'e-mail de confirmation)
Édito
Silence, on creuse

Hervé Devallan


Pour vivre heureux, vivons cachés. Une devise que la République a depuis longtemps fait sienne et qu’elle sait déléguer à l’occasion. Deux exemples pour s’en convaincre


> Lire la suite
Cinéma en Bretagne

Ville : 

Breizh Gouel

Agenda

© Bretagne Actuelle | Mentions légales | Contact | Publicité