Publicité
Livres

Petit pays de Gaël Faye

Pour naviguer plus vite et sans publicités:
Editions Grasset, 224 p, 18€ Note : 3/5HermineHermineHermine
petit-pays-de-gael-faye

« Je tangue entre deux rives : mon âme a cette maladie-là. Je pensais être exilé de mon pays… En revenant sur les traces de mon passé, j’ai compris que je l’étais de mon enfance. » L’originalité du roman de Gaël Faye tient sans doute à sa quête si difficile : retrouver coûte que coûte les traces de sa jeunesse, côté paradis d’abord, mais aussi nous faire entrevoir l’enfer de la guerre à travers ses yeux d’adolescent.

Son pays tant aimé, c’est le Burundi. 


« Si l’on est d’un pays, si l’on y est né, comme qui dirait natif-natal, eh bien, on l’a dans les yeux, la peau, les mains, avec les chevelures de ses arbres….. »


« Avant, avant tout ça.. » le Burundi était un vrai paradis pour le narrateur Gabriel.


Sous ces latitudes tropicales, la vie est douce et parfumée par les manguiers géants de son quartier. Et chez Gabriel, les paons se pavanent dans le jardin…


 Une enfance bénie des dieux entre ses parents, des serviteurs attentifs, et sa sœur Ana.


Mais surtout, dans l’impasse il y a  la bande de copains, des inséparables, prêts à toutes les aventures !


Gino, les jumeaux, Armand, Gabriel le narrateur et leur ennemi juré à tous, Francis, plus âgé qu’eux.


Leurs journées s’égrènent au gré des  hasards et des expéditions! Aventures d’un jour sur la rivière gonflée par les pluies ou sur le terrain de foot du Lycée international.


 Et surtout dans le vieux combi wolkswagen, point de ralliement essentiel pour toute la bande !


«  C’était le bonheur, la vie sans se l’expliquer. »


Le divorce de ses parents fut la première fêlure….


« …ils avaient confondu le désir et l’amour…. »


 Et  bientôt, c’est la guerre qui se déclare entre les Tutsis et les Hutus et qui se propage comme une traînée de poudre. Des ethnies différentes mais qui avaient pourtant la même terre, le même dieu…


« Partout dans le pays les Tutsis étaient systématiquement et méthodiquement massacrés, liquidés, éliminés. »


Or, si son père est un blanc du Jura, la mère de Gabriel est une Tutsi du Rwanda.


Dans sa famille,  les jeunes s’engagent, cousins, oncle. Et la famille proche de la mère de Gaby vit sous la menace.[1]


Ceux de la bande  s’y mettent à leur tour et Gabriel lui-même est mêlé contre sa volonté à une sombre histoire…La vie devient un enfer, il faut quitter le pays si on le peut !


La poésie de Gaël Faye se faufile entre les lignes pour endiguer la violence et, sans nous malmener, nous amener à saisir les événements au plus près.


Et au final, il nous fait percevoir  comment la vie s’immobilise lorsqu’elle est touchée en son centre vital, au cœur de l’enfance !


Chantal Pinault
publié le 25-04-2017

comments powered by Disqus
Livres
devenez-membre-du-jury-du-prix-henri-queffelec-2018

Le Festival Livre & Mer de Concarneau propose aux lectrices et lecteurs passionnés de former le jury du prochain Prix Henri-Queffélec. Pour la 34e édition du 6 au 8 avril 2018, le jury...

Livres
trois-jours-d-attente

Nous lisons Yves Ravey depuis Le drap, c’était au tout début de ce siècle. Il nous avait marqué avec ce désossé littéraire d’un qui écrit...

Livres
journal-de-vie-d-un-soldat-qui-va-mourir

Un gros livre pour l’été. Pas pour la plage et pas que parce que son poids pèse, ni pour les arpions écartés ou la crème solaire en marque pages. Gare à la...

Livres
flaner-a-nantes

Lisant de Marie-Hélène Prouteau La ville aux maisons qui penchent, je ne me suis rien de moins que promené avec une amie jamais croisée! Une vieille connaissance à...

Livres
-le-gout-du-vent-sur-les-levres-par-cedric-morgan

Belle-Ile-en-Mer est source d’inspiration pour Cédric Morgan. Et de belle manière avec ce nouveau roman « Le goût du vent sur les lèvres ». D’une...

Livres
un-roman-de-romancier

Famille Carpentier, le père. Disparu tôt, rayé de la carte mais pas du patronyme. Famille Carpentier, le fils, « l’écrivain français » comme...

Livres
un-western-avec-mere-et-fils

Mauvignier, verbe du premier groupe. Verbe correspondant à un auteur qui publie chez Minuit, dont son dernier livre : Continuer.

Livres
au-bord-de-la-mort

Nous pourrions ici feuilletonner à l’ancienne. Chercher donc en quoi Alain Rémond critiqué juste à côté voisine avec Philippe Le Guillou. On trouvera vite  que...

Livres
l-evangile-selon-alain-remond

Lire Alain Rémond coule comme un ruisseau. Il dévale, on lit vite son livre qui court, passionné, incisif. Que retient-on ?

Archives >>
(n'oubliez pas de confirmer votre abonnement sur l'e-mail de confirmation)
Édito
Taxe man et taxe me sont dans notre bateau…

Hervé Devallan


Emmanuel Macron commence à scier la branche sur laquelle nous sommes assis. Et tout le monde applaudit, ou du moins, les médias donnent peu de consistance à une quelconque alternative. Voire un simple esprit critique. 


> Lire la suite
Cinéma en Bretagne

Ville : 

© Bretagne Actuelle | Mentions légales | Contact | Publicité