Publicité
Disques

Luke Elliot « Dressed for the occasion »

Name Music / La Baleine Note : 3/5HermineHermineHermine
luke-elliot-dressed-for-the-occasion-

Luke Eliott revient avec un troisième opus enregistré en Norvège. L’américain parvient à séduire malgré une avalanche de références parfois étouffantes.

Luke Elliot est ce qu’on appelle un songwriter. Bob Dylan et Léonard Cohen ont donné leurs lettres de noblesse à l’exercice du poor lonesome songwriter, qu’ils sévissent seul ou bien accompagnés. Pour l’Américain qui nous concerne, ils ne sont pas moins de 7 musiciens venus lui prêter main forte sur son album « Dressed for the occasion » enregistré en Norvège. Pas étonnant que le succès soit immédiat au pays de Jo Nesbo. Peut-être ont-ils été séduits par cet étrange mélange de Johnny Cash et d’Harry Connick Jr.  Un crooner en guitare folk en quelque sorte. Il est vrai que l’alchimie prend immédiatement, surtout quand il ajoute les ingrédients de son New Jersey natal et de son représentant le plus célèbre : Bruce Springsteen. Oui, Luke Elliot est tout cela à la fois. Autant de références qui obligent notre homme à l’excellence. Est-ce ce poids de l’héritage qui donne parfois à ses titres un air de déjà entendu ? Son talent n’est pas en cause (qui oserait ?), mais force est de constater qu’un soupçon d’aspérité supplémentaire serait le bienvenu. La délivrance au prochain album ?  


Guillaume du Porzou
publié le 17-09-2016

comments powered by Disqus
Disques
jesca-hoop-memories-are-now-

Quelques mois après son duo avec Sam Beam (Love Letters For Fire), Jesca Hoop nous revient avec son « Memories Are Now », un disque exigeant qui ne révèle ses charmes...

Disques
helene-brunet-nicola-hayes-the-inner-indian-

Certains retours aux sources s’imposent. C’est le cas de cet album qui redonne vie au folklore américain pour mieux nous entraîner aux pays de celtes. 

Disques
the-stray-birds-magic-fire-

Quand l’Americana est interprété avec talent, c’est un style musical irrésistible. Et là, aucun doute, « Magic Fire » nous invite au voyage. 

Disques
colline-hill-skimmed-

De la Bretagne à la Belgique en passant par l’Irlande, Colline Hill vit l’Europe en citoyenne folk et en chanteuse indépendante. Son second album pourrait bien être...

Disques
glen-hansard-disn-t-he-ramble-

Avec ce disque, l’irlandais sonde l’âme de Bruce Springsteen. De quoi passer l’hiver, comprendre l’Erin et aimer la pluie.

Disques
fraser-anderson-little-glass-box-

En Ecosse, le temps est une chose relative. Comme un cask de Cherry oublié au fond d’une distillerie des bords d’un Loch, Fraser Anderson a laissé filer les saisons. Caché...

Disques
david-carroll-songs-of-love-protest-

Songwriter juif irlandais, David Carroll a posé ses valises du côté de Bordeaux. Il y marie infra basse et folk dans un album d’une rare beauté.

Disques
santa-cruz-microrgan-

Refaire du neuf avec du vieux. Une promesse qui peut sembler facile mais derrière laquelle se cache un véritable travail que les rennais ont maîtrisé de main de maître comme le...

Disques
robert-francis-the-night-tide-heaven-

Chanteur, guitariste, auteur, compositeur, Robert Francis livre ici son quatrième album. Une très belle réussite qui flirte avec le blues et le country. 

Archives >>
(n'oubliez pas de confirmer votre abonnement sur l'e-mail de confirmation)
Édito
Un Tour en Noir et Blanc

Hervé Devallan


Le Tour de France cycliste est un cas d’école. Même France TV ne peut échapper au phénomène qui se répète saison après saison : on voit des Gwenn ha Du partout ! 


> Lire la suite
Cinéma en Bretagne

Ville : 

© Bretagne Actuelle | Mentions légales | Contact | Publicité