Publicité
Scène & arts

Lorient : hommage aux Ecossais !

Pour naviguer plus vite et sans publicités:
lorient-hommage-aux-ecossais-












Bruce MacGregor


Capercaillie


Amy-McdDonald


Calum Stewart








Fred Morisson

Du 4 au 13 août, la musique écossaise occupera le devant de la scène culturelle bretonne lors du 47e Festival Interceltique de Lorient. Pendant dix jours plus de 200 artistes mettront en lumière la diversité et la qualité de la culture de cette grande nation celte.

Chaque année c’est le même rituel. Début août, le Festival Interceltique de Lorient réunit par la culture 4500 artistes venus du monde entier afin de célébrer dans une grande communion fraternelle le patrimoine celte décliné sous ses formes les plus diverses. En tout ce sont quelque 750 000 visiteurs qui sont attendus dans les rues lorientaises pour assister du 4 au 13 août à plus d’une centaine de concerts et spectacles, tous marqués par la passion de la création, de la rencontre et du partage. Véritable coup d’envoi officiel du Festival, la Grande Parade des nations celtes qui démarre comme à son habitude le dimanche 6 août à 10h du matin est l’événement incontournable de chaque édition. Pendant plus de 3 heures, quelque 3 500 artistes issus de toute la planète celtique, défilent en costumes traditionnels dans les rues de Lorient sur 1,8 km allant du pont Carnel au Stade du Moustoir. Musiciens, danseurs, pipe bands, bagadoù, cercles et bandas de gaïta offrent un spectacle unique et toujours très attendu par les dizaines de milliers de spectateurs qui font le déplacement dans la préfecture du Morbihan. Depuis plusieurs années, France 3 est partenaire du Festival Interceltique de Lorient et retransmet cette année en différé le jour même les meilleurs moments de la grande parade à 17h50 en compagnie de l'écrivain Yann Queffélec et Christophe Guyomard.


Ecosse à l’honneur


L’Ecosse est le pays invité d'honneur de cette 47eédition. Cette année, elle débarque en force en Bretagne avec une délégation de plus de 200 artistes. « Notre place de premier plan dans l'un des festivals celtiques les plus importants au monde est une excellente opportunité pour mettre en avant l'esprit de l'Écosse, au moment où nous célébrons notre année de l'histoire, du patrimoine et de l'archéologie. Plus de 200 musiciens émergents ou confirmés parmi les plus talentueux d'Écosse sont à l'affiche du festival cette année. Ils sauront satisfaire leurs fans et faire de nouveaux adeptes. Nous espérons que ce coup de projecteur sur l'Écosse incitera les férus de musique à venir découvrir nos multiples festivals de musique, qui ont lieu dans tout le pays tout au long de l’année » a déclaré Fiona Hyslop, la secrétaire d'État à la Culture, au Tourisme et aux Affaires extérieures du gouvernement écossais. Dans la ville, un grand pavillon à l’honneur de l'Écosse accueillera les festivaliers avec un programme musical gratuit quotidien organisé par Showcase Scotland Expo. Des organisations venues de toute l’Écosse prendront possession de cet espace afin de notamment  renforcer l'éducation et les liens culturels entre la France et l’Écosse. « Depuis la création du Festival Interceltique de Lorient en 1971, L’Ecosse nous a toujours accompagnés. Ce sont les fidèles des plus fidèles avec certainement les Cornouaillais. En dehors des liens historiques qui l’unissent à la France et à la Bretagne, l’Ecosse est devenue par la qualité de ses artistes une grande puissance mondiale de la musique celtique. Il y aura un grand pavillon qui mettra en valeur la façon de vivre des Ecossais, avec du cinéma, mais aussi de l'art contemporain, entre tradition et modernité » souligne Lisardo Lombardia le directeur du festival.


Une programmation exceptionnelle


Se produisant dans des salles de villages dès leur adolescence, Capercaillie est désormais connu et apprécié dans le monde entier. Ce groupe devenu emblématique diffuse la musique écossaise traditionnelle, qu’ils mêlent à des sonorités contemporaines, et à la langue gaélique, dans plus de 40 pays depuis près de 30 ans. Capercaillie qui signifie «coq de bruyère » en gaélique  a enregistré environ 17 albums, vendus plus d’un million d’exemplaires à travers le monde, disques d’or ou d’argent, et produit le premier morceau en gaélique référencé dans le Top40. Karen Matheson, la chanteuse qui fut notamment l’une des grandes figures de l’Héritage des Celtes emmené par le breton Dan Ar Braz est décrite par Sean Connery comme possédant « une voix touchée par Dieu ». Unanimement classée parmi les meilleurs chanteurs écossais, elle est accompagnée sur scène de Donald Shaw (accordéon, clavier), Charlie McKerron (violon), Manus Lunny (guitare), Michael McGoldrick (flûte), Ewen Vernal (basse), Che Beresford (batterie) et David Robertson (percussions).


Hommage à Gordon Duncan


Dans la continuité du succès des concerts Just for Gordon : Celebrating a National Treasure au festival Celtic Connections de Glasgow, c’est au tour du FIL de présenter ce spectacle mettant en lumière les influences de Gordon Duncan qui résonnent toujours dans le monde celtique. Les dimensions de son talent unique sont abondamment abordées dans ce concert commémoratif, mené par son premier professeur de chant, son frère ainé, Ian Duncan. Cet artiste doué avait d’ailleurs remporté à plusieurs reprises le Trophée Mc Crimmon au FIL. Le public pourra assister à un concert pour cornemuses qui fera certainement date avec Ross Ainslie, Ali Hutton, Ian Duncan, Fred Morrison (Écosse), Calum Stewart (Écosse), Bruce Mc Gregor, Piping Orchestra, José-Manuel Tejedor (Asturies), Hervé Le Floc’h (Bretagne).


Quintet néo-traditionnel


Elephant Sessions est un étonnant quintet néo-traditionnel dont les membres se sont rencontrés sur les bancs de l’université. Arrivés tout droit de Benbecula (île des Hébrides extérieures à l’Ouest de l’Écosse), de Dingwall (ville des Highlands), de la péninsule de Black Isle (Highlands), du comté de Moray (au nord de l’Écosse) ou de Newcastle, le groupe a été formellement créé en 2012. Créant un mélange progressif de mélodies complexes, de guitares entêtantes, accompagnées de basse et de batterie, leur musique combine le meilleur de la musique traditionnelle mêlée au funk et à l’électro. Les cinq membres qui se produisent régulièrement aux quatre coins du Royaume-Uni, se sont rapidement construits une solide réputation. Un cercle de fans fidèles et exaltés leur a d'ailleurs permis de sortir un premier album, The Elusive Highland Beauty en 2014, immédiatement encensé par la critique. Tout au long de ces dix jours et dix nuits de fête, la scène bretonne ne sera bien sûr pas en reste, avec la présence des incontournables Tri Yann, de Yann-Fañch Kemener ou de Gwennyn.


David Raynal


Plus d'info : www.festival-interceltique.bzh


Interveiw de Lisardo Lombardia, directeur du Festival INterceltique de Lorient


publié le 04-08-2017 - mis à jour le 05-08-2017

comments powered by Disqus
Scène & arts
i-m-from-roahzon-6e-edition

Ils sont peu nombreux à présenter chaque année les futures gloires locales. Citons Brighton en Grande Bretagne là où Jean-Louis Brossard des Transmusicales aime faire ses...

Scène & arts
vieilles-charrues-2017-le-grand-tour-du-champ

Nous voilà orphelin(e) loin de nos 279 999 partenaires de poussière, de peau moite, de bière et d'eau fraiches. Derrière nous mais encore dans nos coeurs la transhumance d'une...

Scène & arts
vieilles-charrues-2017-quatre-jours-de-musique-et-d-amour-

Cette année encore Jeanne Rucet et Jean-Jacques Toux les programmateurs et Jérôme Tréhorel le directeur, ont répondu pieds nus et en veste à franges au questionnaire...

Scène & arts
no-logo-bzh-festival-le-reggae-a-l-heure-bretonne-

Depuis 4 ans, le No Logo Festival, situé à Fraisans en Franche-Comté, donne le « La » en matière de reggae et de world music. Découvrez sa version bretonne...

Scène & arts
festivals-jouez-la-capitales-europeennes

La haute saison des festivals pointe le bout de son nez. L’occasion de vivre l’été autrement en ajoutant aux charmes éternels de chaque capitale, le tempo et les nuits...

Scène & arts
le-bagad-de-an-oriant-sur-la-5e-avenue

Pour une surprise, elle était de taille. Le président de la prestigieuse parade de la Saint-Patrick invitant en personne le bagad de Lorient à défiler dans les rues de New York. Une...

Scène & arts
aidez-le-motocultor-festival-2017-et-payez-moins-d-impots-en-2018-

C’est par une opération de crowdfunding que le Motocultor festival va s’en sortir et fêter son dixième anniversaire. En effet, l’autre grand rendez-vous du Métal en...

Scène & arts
transmusicales-nos-coups-de-c-ur-2016

Comme à chaque fois, on ne pourra tout voir. Tout savoir. Du 30 novembre au 4 décembre, la 38ème édition des Trans va accueillir 98 groupes qui, à l’exception notable de...

Scène & arts
les-bars-en-trans-2016-le-rock-au-c-ur-de-rennes

Est-ce que les Transmusicales auraient la même saveur sans les Bars en Trans ? Pas sûr, car exilé au Parc Expo, le festival aurait bien du mal à animer la ville, même lors des...

Archives >>
(n'oubliez pas de confirmer votre abonnement sur l'e-mail de confirmation)
Édito
Taxe man et taxe me sont dans notre bateau…

Hervé Devallan


Emmanuel Macron commence à scier la branche sur laquelle nous sommes assis. Et tout le monde applaudit, ou du moins, les médias donnent peu de consistance à une quelconque alternative. Voire un simple esprit critique. 


> Lire la suite
Cinéma en Bretagne

Ville : 

© Bretagne Actuelle | Mentions légales | Contact | Publicité