Publicité
Livres

Justine Levy « La Gaieté »

Pour naviguer plus vite et sans publicités:
Stock, 216 pages, 18€ Note : 3/5HermineHermineHermine
justine-levy-la-gaiete-

Par la grâce de son écriture, aérienne et forte à la fois, Justine Levy  entraîne ses lecteurs dans les zones terrifiantes  de  la vie d’Alice, personnage central du roman et  qui pourrait être son double.Une jeunesse massacrée : désormais,  la légèreté n’est plus pour elle !

Justine Levy  témoigne, une fois encore, de la difficulté de refaire surface quand on a eu une mère adorée qui fut à la fois son héroïne et, sans le savoir, son bourreau.


« Je sais juste qu’une maman malheureuse vous refile toujours un bout de son malheur, sans le faire exprès et sans le savoir. »


Lorsqu’Alice, encore enfant, va passer des  week-ends chez sa mère, elle la retrouve couchée, à cause de ses « règles »… En fait, sa mère  est dans une phase descendante, liée à la drogue et à l’alcool. Si bien qu’Alice doit tout gérer : cette absence morale et physique et  la peur diffuse qui l’habite.


Toute une jeunesse passée ainsi entre l’abandon de sa mère et les maîtresses souvent peu accueillantes de son père…Comment se construire dans ces conditions ? Il en résulte un terrible manque de confiance en elle et peu d’attirance vers les autres. 


Pour ses deux enfants, et avec l’aide de Pablo, elle va surmonter en partie son mal.


Et surtout, elle s’est fixé pour but la gaieté !  Mais la gaieté, quand on a peur de tout et surtout de la mort, est un combat de chaque instant.


Avec ses enfants, elle se crée une bulle protectrice, « un paradis », loin du monde, de la politique, des livres, de tout. Elle adopte des rites pour que le quotidien soit rassurant…


Ce roman est passionnant et ne génère pas la tristesse malgré des révélations qui nous coupent le souffle. Un style  très personnel, de l’humour  parfois féroce et  beaucoup d’autodérision  nous séduisent d’emblée. 


Chantal Pinault
publié le 04-11-2015 - mis à jour le 05-11-2015

comments powered by Disqus
Livres
cervera-dans-le-creuset-du-frere

Deux frères, tout est dit. Dans le genre saga familiale, Gilles Cervera resserre la focale sur un simple binôme. Il donne à ce couple déchiré, déchirant, une pureté...

Livres
devenez-membre-du-jury-du-prix-henri-queffelec-2018

Le Festival Livre & Mer de Concarneau propose aux lectrices et lecteurs passionnés de former le jury du prochain Prix Henri-Queffélec. Pour la 34e édition du 6 au 8 avril 2018, le jury...

Livres
trois-jours-d-attente

Nous lisons Yves Ravey depuis Le drap, c’était au tout début de ce siècle. Il nous avait marqué avec ce désossé littéraire d’un qui écrit...

Livres
journal-de-vie-d-un-soldat-qui-va-mourir

Un gros livre pour l’été. Pas pour la plage et pas que parce que son poids pèse, ni pour les arpions écartés ou la crème solaire en marque pages. Gare à la...

Livres
flaner-a-nantes

Lisant de Marie-Hélène Prouteau La ville aux maisons qui penchent, je ne me suis rien de moins que promené avec une amie jamais croisée! Une vieille connaissance à...

Livres
-le-gout-du-vent-sur-les-levres-par-cedric-morgan

Belle-Ile-en-Mer est source d’inspiration pour Cédric Morgan. Et de belle manière avec ce nouveau roman « Le goût du vent sur les lèvres ». D’une...

Livres
un-roman-de-romancier

Famille Carpentier, le père. Disparu tôt, rayé de la carte mais pas du patronyme. Famille Carpentier, le fils, « l’écrivain français » comme...

Livres
petit-pays-de-gael-faye

« Je tangue entre deux rives : mon âme a cette maladie-là. Je pensais être exilé de mon pays… En revenant sur les traces de mon passé, j’ai compris...

Livres
un-western-avec-mere-et-fils

Mauvignier, verbe du premier groupe. Verbe correspondant à un auteur qui publie chez Minuit, dont son dernier livre : Continuer.

Archives >>
(n'oubliez pas de confirmer votre abonnement sur l'e-mail de confirmation)
Édito
Le Pays Catalan loin des petits papiers du paradis

Hervé Devallan


Supposer irréversible  l’autonomie du Pays Catalan - et de toutes autres nations européennes - ne doit pas nous étonner. Non plus que nos États souverains s’y opposent. Pour eux toute (r)évolution est mortifère. 


> Lire la suite
Cinéma en Bretagne

Ville : 

© Bretagne Actuelle | Mentions légales | Contact | Publicité