Publicité
Disques

Inglorious « Inglorious »

Frontiers Records Note : 2/5HermineHermine
inglorious-inglorious-



Côté Hard Rock, l’époque des chanteurs hurleurs ne semble pas révolue. Celui d’Inglorious s’impose un peu trop et finit par énerver.

Tout démarre sous les meilleurs hospices. Et puis on se rend compte que Deep Purple aurait dû sortir du corps d’Inglorious ou se taire à jamais. Le problème n’est pas d’être sous perfusion du Pourpre Profond, mais de puiser dans leurs années troubles quand deux hurleurs se partageaient le micro : Glenn Hughes et David Coverdale. Le chanteur Nathan James a la puissance d’un croiseur et les cordes vocales de concours, mais à la fin, tant vont les cris qu’à la fin il nous les brise. Menu, menu. L’ex partenaire de Uli Jon Roth (lui-même ex Scorpions) a monté son groupe en 2014.et l’œuvre éponyme est son premier album. Tout cela sonne donc très fin 70’s dans l’intention (guitare, chant, claviers) avec des longueurs vers le Hard Rock des années 80, soit la belle époque du British Steel. Le problème n’est donc pas la musique, mais cette voix qui s’époumone sans jamais ne rien vouloir lâcher. On est nerveusement épuisé pour lui !


Guillaume du Porzou
publié le 19-04-2016 - mis à jour le 29-06-2016

comments powered by Disqus
Disques
monkey-3-astrasymmetry-

Un double album vinyle pour commencer l’année. Celui de Monkey 3 qui rappelle que le stoner peut être l’avenir du rock lorsqu’il est aussi bien maîtrisé. 

Disques
brieg-guerveno-valgori-

La sonorité gutturale du breton donne une palette originale au rock progressif de Brieg Guerveno. Ostracisé par les hommes de « progrès », cela ne l’empêche...

Disques
brant-bjork-tao-of-the-devil-

Brant Bjork, expert en low desert punk. Autant dire, une des figures du Stoner. L’ancien créateur et batteur de Kyuss revient sous son nom pour la huitième fois. Le désert, non plus, ne...

Disques
giraffe-tongue-orchestra-broken-lines-

Le CV de ce nouveau groupe au drôle de nom plaide en sa faveur. L’écoute du disque un peu moins. Explication.

Disques
vola-inmazes-

Quand le métal gronde, la musique progressive n’est pas loin. C’est du moins le cocktail gagnant des danois de Vola avec ce premier long play.

Disques
silver-snakes-saboteur-

Le troisième album des américains se veut le pont entre Nine Inch Nails et Sleep. Un pont qu’ils occupent avec un certain talent soutenu par un parrain hautement recommandable.

Disques
carson-hill-sonora-

Le stoner de Quimper est une denrée rare. Pour son second essai, Carson Hill déroule son art comme les meilleures pointures du genre.

Disques
ace-frehley-origins-vol-1-

Plus besoin d’Alzheimer pour retrouver la mémoire. Pour 11 classiques (ou presque) du rock, Ace Frehley a fait le boulot. Et de façon plutôt convaincante.  

Disques
stangala-klann-

Une bonne petite claque, voilà ce que nous propose Strangala. Le groupe de stoner brestois insuffle une touche de celtitude dans une musique dont il maîtrise parfaitement les codes. 

Archives >>
(n'oubliez pas de confirmer votre abonnement sur l'e-mail de confirmation)
Édito
Taux d'audience records pour sitcom présidentielle


Tant de suspense, tant de rebondissements : avons-nous jamais autant été tenus en haleine que par cette série à la française ? Une version échevelée – mais en fin de compte singulièrement moins drôle – d’un Fais pas ci, fais pas ça, transposé dans les hautes sphères de la politique. 


> Lire la suite
Cinéma en Bretagne

Ville : 

© Bretagne Actuelle | Mentions légales | Contact | Publicité