Publicité
Édito

Un Tour en Noir et Blanc

Pour naviguer plus vite et sans publicités:

Le Tour de France cycliste est un cas d’école. Même France TV ne peut échapper au phénomène qui se répète saison après saison : on voit des Gwenn ha Du partout ! 

Entre deux camping-cars, au sommet d’une côte, des Pyrénées aux Alpes, le drapeau breton flotte au vent à chaque sortie de virage. Combien sont-ils ? Des milliers assurément, fiers de leurs champions (huit au total cette année dont Warren Bargil, Laurent Pichon, Cyril Gautier…) et manifestement très fiers de leurs origines, comme d’autres dressent des fanaux français, britanniques, catalans… sur les bords de la route du Tour.


Cette identité ostentatoire et populaire mérite une question. Comment un pays aussi fier de sa culture et de son passé (on ne compte plus les bagadou et les cercles de danses en Bretagne) ne traduit-il pas cette force en suffrages électifs ? A chaque fois, c’est la même chose : les partis qui continuent à représenter Paris et son centralisme forcené passent en tête. Et d’élections en élections, la Bretagne perd un peu plus de pouvoir et voit Naoned s’éloigner de son giron.


Quel est ce mystère qui pousse les bretons à agiter leurs drapeaux partout dans le monde et à scier la branche sur laquelle ils sont assis à grands coups de bulletins de vote ? Peut-être que nous bretons, sommes bien ainsi : ne jamais prendre nos responsabilités pour mieux râler et contester. « C’est pas moi, c’est Bardamu » écrivait Céline dans « Voyage au bout de la Nuit ». C’est pas moi, c’est Monsieur le  Maire, notre bon député, le gouvernent, le Président, mon patron, Monsieur le Curé, le syndicat… Il y a toujours une bonne raison de ne jamais se prendre en main. La liberté fout la trouille et confier son avenir à un autre semble être une seconde nature en Bretagne.


Alors que continuent à flotter au vent les hermines bretonnes, à rouler les cyclistes et peut-être qu’un jour… 


Hervé Devallan
publié le 18-07-2017

comments powered by Disqus
Édito
taxe-man-et-taxe-me-sont-dans-notre-bateau-

Emmanuel Macron commence à scier la branche sur laquelle nous sommes assis. Et tout le monde applaudit, ou du moins, les médias donnent peu de consistance à une quelconque alternative. Voire...

Édito
et-les-catalans-francais-qu-en-pensent-ils-

La vraie démocratie est dangereuse. Surtout pour les dirigeants des peuples qui veulent l’exercer. L’histoire prouve qu’on peut mourir en son nom, mais que ceux qui en tirent...

Édito
benevoles-de-tous-pays-

Cette histoire de suppression des emplois aidés, telle que proposée par le gouvernement Macron, illustre à merveille la situation économique de la France. Et par effet...

Édito
retour-sur-le-passe-musical

Lors du match amical de football opposant la France à l’Angleterre, c’est la Garde Républicaine qui a rendu l’hommage le plus juste aux victimes de l’attentat...

Édito
taux-d-audience-records-pour-sitcom-presidentielle

Tant de suspense, tant de rebondissements : avons-nous jamais autant été tenus en haleine que par cette série à la française ? Une version échevelée...

Édito
silence-on-creuse

Pour vivre heureux, vivons cachés. Une devise que la République a depuis longtemps fait sienne et qu’elle sait déléguer à l’occasion. Deux exemples pour s’en...

Édito
le-monde-s-est-trumpe-de-combat

Mardi 8 novembre 2016, Donald Trump est élu Président des Etats unis d’Amérique. 
Le choc…. 
De nos élites !
Comme le...

Édito
vive-les-wallons-libres-

Il fallait bien que quelqu’un le fasse, que quelqu'un le dise. Et ce furent les Wallons. Un peuple de 3,5 millions d’habitants  qui remet la démocratie dans le bon sens et laisse furieuse...

Édito
paradoxe-hexagonal

Cette année, les Français seront plus nombreux à rester en France pour passer leurs vacances : « ils choisissent la proximité et la sécurité »...

Archives >>
(n'oubliez pas de confirmer votre abonnement sur l'e-mail de confirmation)
Édito
Taxe man et taxe me sont dans notre bateau…

Hervé Devallan


Emmanuel Macron commence à scier la branche sur laquelle nous sommes assis. Et tout le monde applaudit, ou du moins, les médias donnent peu de consistance à une quelconque alternative. Voire un simple esprit critique. 


> Lire la suite
Cinéma en Bretagne

Ville : 

© Bretagne Actuelle | Mentions légales | Contact | Publicité