Publicité
Ar Mag

Un peu d'histoire californienne

Pour naviguer plus vite et sans publicités:
un-peu-d-histoire-californienne En 1848, de l’or est découvert non loin de Sacramento aujourd’hui capitale de l’Etat. C’est le début de la Ruée vers l’or, une période qui en presque dix ans verra affluer plus de 200 000 colons des quatre coins du monde.







Des rêves d’indépendance comme celui du Calexit, les Californiens en ont déjà imaginé quelques-uns. Depuis 1850 et son entrée dans l’Union, l’Etat a enregistré plus de 220 propositions de redécoupage. En matière de sécession, deux projets ont d’ailleurs été largement développés : Ecotopie dans les années 1970 annonçait un retour à la terre et la promotion de l’écologie autour de la Californie du Nord, de l’Oregon et de l’Etat de Washington, tandis que Cascadie comprenait le Nord de la Californie, l’Oregon, l’Etat de Washington, l’Idaho et la Colombie Britannique qui fait partie du Canada. 


Déclarée République en 1846


C’est au XVIe siècle que tout commence lorsqu’en 1542, le Portugais, João Rodrigues Cabrilho découvre la Californie. Alta California qui correspond à l’Etat d’aujourd’hui est alors occupée par des tribus nord-amérindiennes. En 1765, Charles III d’Espagne donne l’ordre de coloniser cette partie du continent américain. Quatre ans plus tard, les Espagnols débarquent en Baie de San Francisco.


En 1821, la Californie devient un Territoire mexicain. Elle est alors peuplée de 3 200 colons. Puis survient la Révolte du « Bear Flag » (le Drapeau à l’Ours) le 15 juin 1846 à la suite de quoi la République de Californie voit le jour dans la ville de Sonoma à l’initiative de colons américains. La guerre américano-mexicaine vient d’être déclarée. Le nouvel Etat interdit l’esclavage et se dote d’une Constitution en 1849.


Symbole du rêve américain 


Sous l’effet de la ruée vers l’or, San Francisco qui ne compte que 1 000 habitants en janvier 1848 atteint les 25 000 âmes en 1850. La Californie, symbole du « rêve américain » vient de voir le jour.


Entre temps, le 13 janvier 1847, le Traité de Cahuenga met fin aux hostilités entre l’Amérique et le Mexique. La Californie rejoint finalement les Etats-Unis en tant qu’Etat libre ce, après la signature du Compromis de 1850. Quatre ans plus tard, Sacramento devient capitale de l’Etat. La constitution actuelle est ratifiée le 7 mai 1879.


MLB


A lire aussi
- La Californie prête à se séparer des Etats-Unis ?  
- Le président de « Yes » au pays des Soviets  
- Nic, restaurateur à San Francisco: « Stand up ! » 
- La Côte Ouest plus riche que la France 
- Le Calexit recueillerait 32 % des intentions de vote 
- Le spectre de l’indépendance 


publié le 11-04-2017 - mis à jour le 20-04-2017

comments powered by Disqus
Ar Mag
happy-birthday-bzh-new-york-

L’association BZH New York souffle ses dix bougies aujourd’hui, samedi 9 septembre 2017. L’occasion de rendre hommage à ceux qui ont jeté des ponts au-dessus de...

Ar Mag
la-californie-prete-a-se-separer-des-etats-unis-

Le projet revient tel un serpent de mer depuis plus de deux siècles. Mais cette fois, c’est la bonne. La Californie est remontée à bloc, prête à se séparer de...

Ar Mag
le-president-de-yes-au-pays-des-soviets

En navigant sur le site de Yes California, la souris s’arrête tout naturellement sur la rubrique FAQ (questions fréquemment posées) et là, en un petit clique, deux des sept...

Ar Mag
nic-restaurateur-a-san-francisco-stand-up-

« On est fier d’être Californien. » Ces paroles, c’est un Français, fils adoptif de la Côte Ouest qui les revendique. Nicolas Ronan, Nic pour les intimes, est...

Ar Mag
la-cote-ouest-plus-riche-que-la-france

Sur un plan purement économique, l'Oncle Sam n'aurait pas du tout intérêt à perdre la manne que lui offre son enfant terrible. La Californie représente 13% du PIB des Etats-Unis,...

Ar Mag
texas-californie-alors-possible-ou-pas-

Selon un récent sondage de l’agence Reuters, l’idée de Calexit recueillerait tout de même 32 % des intentions de vote alors que les discussions ont été...

Ar Mag
le-spectre-de-l-independance

On pourrait croire, comme ça, à première vue que le comportement de certaines régions du monde revendiquant leur indépendance s’appuie parfois plus sur une volonté...

Ar Mag
une-creation-signee-gaston-lagaffe-rachetee-par-google-mountain-view-pour-43-millions-de-dollars

Désopilant gaffeur, Gaston étonne encore les lecteurs par son indéniable ingéniosité. Des centaines d'inventions parfaitement futiles utiles mais rarement au...

Ar Mag
arbres-en-fete-a-saint-pol-et-mespaul

L’association Arbres en Fête qui a pour devise « un arbre qu’on plante, doit faire plus de bruit qu’un arbre qui tombe », ne s’attendait pas à un tel...

Archives >>
(n'oubliez pas de confirmer votre abonnement sur l'e-mail de confirmation)
Édito
Bénévoles de tous pays…

Hervé Devallan


Cette histoire de suppression des emplois aidés, telle que proposée par le gouvernement Macron, illustre à merveille la situation économique de la France. Et par effet de bord, de la Bretagne. Celle d’un pays dont l’équilibre repose sur des emplois sous-payés, voire pire, pas payés du tout. On appelle ça pudiquement du bénévolat…


> Lire la suite
Cinéma en Bretagne

Ville : 

© Bretagne Actuelle | Mentions légales | Contact | Publicité