Publicité
Édito

Taxe man et taxe me sont dans notre bateau…

Pour naviguer plus vite et sans publicités:

Emmanuel Macron commence à scier la branche sur laquelle nous sommes assis. Et tout le monde applaudit, ou du moins, les médias donnent peu de consistance à une quelconque alternative. Voire un simple esprit critique. 

Dernier exemple en date, l’augmentation de la taxe foncière. Plus de 14% en moyenne sur les 5 dernières années. Et ce n’est que le début puisqu’en perspective de la disparition de la taxe d’habitation dans 80% des cas, les mairies vont devoir trouver l’argent ailleurs.


Comme on ne peut demander à un fonctionnaire de raisonner comme un chef d’entreprise, nos chers représentants locaux ne baisseront pas les charges, mais augmenteront les recettes. Comment ? En chargeant allègrement la taxe foncière, seul impôt que les communes peuvent encore moduler (avec les PV…). Et qui la paye ? Les propriétaires, eux qui ne peuvent se sauver dans un quelconque paradis fiscal. Malin le lynx ! Sauf que…


Sauf que le ciment de la démocratie actuelle tient en une classe moyenne propriétaire, c’est-à-dire loin de tout engagement révolutionnaire où elle a tout à perdre. Hors Or, cette surtaxe foncière risque de pousser nombre de propriétaires à vendre leur bien. Et là, tout est possible. L’oligarchie fera bombance, et « en même temps » les « pauvres » seront hypnotisés par de belles promesses ! Mais dans 5 ans ? A la fin de la mandature, certains peuvent se réveiller et d’autres agir. Quelle alternative ? Pas le communiste Mélenchon, ni la vieille garde fasciste FN, deux antiennes trop souvent testées et désapprouvées dans notre histoire.


Alors, si la prochaine élection présidentielle française n’est pas une nouvelle fois « truquée » avec un FN systématiquement au second tour, il restera la voie de la démocratie locale qui commence à se dessiner un peu partout dans le monde sur le modèle Suisse : le fédéralisme. Le Québec avait donné le « La » (tiens, la France aimait bien cette idée à l’époque...). Aujourd’hui, l’Europe observe embarrassée l’Ecosse, le pays Catalan, le nord de l’Italie, la Flandre, la Corse, les Iles Féroé… repenser notre démocratie. Que feront alors tous ces propriétaires sans maisons ? Attendre une taxe sur l’oxygène ? Et la Bretagne et ses légions de fonctionnaires, que feront-ils ? Attendre que la fin du dégel de leurs émoluments soit édictée à Paris ?


Espérons que les homo sapiens pourront inventer un nouveau système imaginaire comme l’explique si bien Yuval Noah Harari dans sa « brève histoire de l’humanité ». L’ouvrage que lisent tous les décideurs en ce moment. Un signe.


Hervé Devallan
publié le 12-10-2017

comments powered by Disqus
Édito
l-annee-2018-demarre-sous-de-bons-et-nouveaux-auspices

Ça bouge sur le front du fédéralisme. Supprimant un étage du mille-feuille administratif, la nouvelle assemblée territoriale corse a élu ses présidents....

Édito
la-haine-de-soi

Regarder les autres se prosterner devant les nouveaux saints attendrit d’abord, débecte en second. Les médias sont une fabrique à idoles, merci Debord ! Nous ne comprenons plus...

Édito
le-pays-catalan-loin-des-petits-papiers-du-paradis

Supposer irréversible  l’autonomie du Pays Catalan - et de toutes autres nations européennes - ne doit pas nous étonner. Non plus que...

Édito
et-les-catalans-francais-qu-en-pensent-ils-

La vraie démocratie est dangereuse. Surtout pour les dirigeants des peuples qui veulent l’exercer. L’histoire prouve qu’on peut mourir en son nom, mais que ceux qui en tirent...

Édito
benevoles-de-tous-pays-

Cette histoire de suppression des emplois aidés, telle que proposée par le gouvernement Macron, illustre à merveille la situation économique de la France. Et par effet...

Édito
un-tour-en-noir-et-blanc

Le Tour de France cycliste est un cas d’école. Même France TV ne peut échapper au phénomène qui se répète saison après saison : on voit des Gwenn...

Édito
retour-sur-le-passe-musical

Lors du match amical de football opposant la France à l’Angleterre, c’est la Garde Républicaine qui a rendu l’hommage le plus juste aux victimes de l’attentat...

Édito
taux-d-audience-records-pour-sitcom-presidentielle

Tant de suspense, tant de rebondissements : avons-nous jamais autant été tenus en haleine que par cette série à la française ? Une version échevelée...

Édito
silence-on-creuse

Pour vivre heureux, vivons cachés. Une devise que la République a depuis longtemps fait sienne et qu’elle sait déléguer à l’occasion. Deux exemples pour s’en...

Archives >>
(n'oubliez pas de confirmer votre abonnement sur l'e-mail de confirmation)
Édito
L’année 2018 démarre sous de bons et nouveaux auspices

hervé devallan


Ça bouge sur le front du fédéralisme. Supprimant un étage du mille-feuille administratif, la nouvelle assemblée territoriale corse a élu ses présidents. Oui, se sont bien le nationaliste Jean-Guy Talamoni et l'autonomiste Gilles Simeoni qui prennent la tête de la collectivité unique de Corse ! 


> Lire la suite
Cinéma en Bretagne

Ville : 

© Bretagne Actuelle | Mentions légales | Contact | Publicité