Publicité
Disques

Sunflowers « The intergalactic guide to find the red cowboy »

Pour naviguer plus vite et sans publicités:
Only Lovers Note : 4/5HermineHermineHermineHermine
sunflowers-the-intergalactic-guide-to-find-the-red-cowboy-

Les Sunflowers dynamitent le surf rock. Et qu’ils soient de Porto n’est pas le moindre de leurs exploits.  

C’est du garage, c’est sûr. Mais c’est un peu plus que cela. C’est le morceau retrouvé du film des frères Poiraud « Atomik Circus » (il y avait quand même les excellents Little Rabbits !), c’est la bande son du « Dernier restaurant avant la fin du monde », c’est… Tout ce qu’on aime avec des guitares rockhab’, du swing et de la réverb, des mélodies 60’s qui prêtent à penser que les années Yéyé sont de retour. C’est aussi un tube en puissance avec  « The witch ». Sunflowers n’hésitent pas alors à sortir le gros son et la basse chatoyante. Et dire que ce n’est qu’un duo. Carlos de Jesus est à la guitare et Carolina Brandão à la batterie nous viennent tout droit de Porto où ils illuminent les caves de leurs villes depuis 2014. Après deux EP, des tournées au Portugal et en Espagne avec Thee Oh Sees, The Black Lips, La Femme ou JC Satan, ils reviennent avec l’incroyable « The intergalactic guide to find the red cowboy ». Un grand écart entre les 50’s et certaines productions psyché de nos chères années 2010, et vous obtenez le phénomène Sunflowers. Longue vie ! 


Guillaume du Porzou
publié le 05-06-2017 - mis à jour le 13-06-2017

comments powered by Disqus
Disques
marquis-de-sade-16-09-17-

Oui, nous sommes bien en 2017 et ceci est bien une chronique d’un nouvel album de Marquis de Sade. 

Disques
morrissey-low-in-high-school

Bigmouth Strikes Again, Get Off The Stage… C'est fou comme certains titres de Morrissey s'appliquent désormais à sa propre déchéance. 

Disques
maman-kusters-sous-la-peau-de-

On touche ici une certaine écume de la nuit. Une élégance à la Seiz Breur, qui mêle les années 30 et les années 80, sans plagiat et avec audace.

Disques
the-craftmen-club-colores-

Après quatre ans de silence discographique, The Craftmen Club est de retour avec un nouvel album studio qui démontre que les quartet costarmoricain est en évolution perpétuelle.

Disques
gad-zukes-fight-the-silence-

Ils sont cinq, viennent de Dinan en passant par l’Angleterre et débordent d’énergie. Leur premier EP est une vraie réussite, entre coup de cœur magistral et un avenir...

Disques
follow-me-not-if-the-sky-remains-

Le début des années ont le cuir qui résiste au temps. Follow Me Not les fait revivre avec la précision de ceux qui ne veulent pas confondre post punk et Cold Wave.

Disques
konrad-fight-konrad-fight-

Konrad Fight… Depuis Marquis de Sade, ça sonne bien. L’EP des breton reste...

Disques
beatneys-bear-beatney-bears-

Avec Beatneys Bear, la nuit brestoise possède ses nouveaux hérauts. Un duo qui scratche le rock. A moins que ce ne soit l’inverse.     

Disques
celtic-social-club-a-new-kind-of-freedom-

C’est étrange, cette impression que The Celtic Social Club existe depuis toujours. Et pourtant, cela fait seulement 3 ans qu’ils arpentent les scènes du monde entier, à commencer...

Archives >>
(n'oubliez pas de confirmer votre abonnement sur l'e-mail de confirmation)
Édito
La haine de soi

Gilles Cervera


On ne s’aime plus quand on voit nos nouvelles idolâtries.  


> Lire la suite
Cinéma en Bretagne

Ville : 

© Bretagne Actuelle | Mentions légales | Contact | Publicité