Publicité
Édito

Silence, on creuse

Pour vivre heureux, vivons cachés. Une devise que la République a depuis longtemps fait sienne et qu’elle sait déléguer à l’occasion. Deux exemples pour s’en convaincre

Depuis quelques mois, une entreprise minière rode autour de Korlé. Elle sonde, carotte, perce… avec les autorisations légales adéquates et dûment tamponnées. Un Permis Exclusif de Recherche minière (PER) a bien été accordé le 3 novembre 2014 à la société Variscan Mines. Jusque là, rien de plus normal. Mais depuis, silence radio : personne ne sait ce que cette entreprise recherche, personne ne sait quels sont les résultats des sondages, personne ne sait…rien.


Et surtout, personne n’en veut, pétitions à l’appui. Car, à regarder de plus près, en 2015, l’Institut National de l’Environnement Industriel et des Risques (INERIS) rappelait que ces forages ne pouvaient pas être sans conséquences. Pourtant, aucun état des lieux environnemental de l’eau n’a été prévu dans la procédure en cours, et des rumeurs courent sur les différentes mines déjà exploitées par Variscan Mines - notamment celles de Salsigne et de St Félix en Pallières.


Autre exemple où le silence semble garantir l’emploi de plusieurs centaines de personnes pour de nombreuses générations : la centrale nucléaire de Brennilis. Installée dans les Monts d’Arrée à 25 km de Karez, ce réacteur est en cours de démantèlement depuis… 1985 ! Son coût ? Quelque 482 millions d’euros à ce jour, soit 20 fois plus que les estimations de la commission pour la Production d'Électricité d'Origine Nucléaire (PEON) d’après la Cour des Comptes. D’incidents en incendies, voire en annulations par le Conseil d’Etat pour que EDF « soumette l’étude d’impact à la consultation du public », le chantier dure et les syndicats préservent l’emploi, coûte que coûte (c’est le cas de le dire !).


Rappelons qu’il existe 58 réacteurs nucléaires en France. Combien de temps faudra-t-il pour les démanteler ? Le coût de ces travaux est-il incorporé dans le modèle économique des pros nucléaires ? Sans parler de l’EPR… Et ce ne sont pas les candidats à l’élection Présidentielle de 2017 qui y changeront grand-chose. Car, côté démantèlement, à Brennilis, seule la Lampaulaise de Salaisons manie efficacement la fermeture d’usine…


Hervé Devallan
publié le 06-12-2016

comments powered by Disqus
Édito
le-monde-s-est-trumpe-de-combat

Mardi 8 novembre 2016, Donald Trump est élu Président des Etats unis d’Amérique. 
Le choc…. 
De nos élites !
Comme le...

Édito
vive-les-wallons-libres-

Il fallait bien que quelqu’un le fasse, que quelqu'un le dise. Et ce furent les Wallons. Un peuple de 3,5 millions d’habitants  qui remet la démocratie dans le bon sens et laisse furieuse...

Édito
paradoxe-hexagonal

Cette année, les Français seront plus nombreux à rester en France pour passer leurs vacances : « ils choisissent la proximité et la sécurité »...

Édito
a-quoi-bon-

Depuis dimanche dernier, un artiste réalise une performance en stationnant pendant sept jours sur une plateforme de 1,90m de long sur 1m de large. En haut d'un mât de 12m. Cette sculpture...

Édito
une-esthetisation-contre-productive

On peut actuellement voir sur les abribus de la ville une campagne en faveur des mal-logés. Chaque image affiche un caractère pictural : le tout en demi-teinte avec une lumière soigneusement...

Édito
trop-de-securite-entrave-a-la-liberte-dont-celle-de-creer

C'est parfois à de petits faits, souvent anodins, que l'on sent une société changer. D'abord insignifiants, ils vont s'accumulant pour un jour faire - sinon sens - norme. Cette norme que l'on...

Édito
me-zo-ganet-e-kreiz-argoad

Les américains espionnent le gouvernement français. La belle affaire ! Mais attention, simplement entre 2006 et 2012… Avant et après, que nenni. 

Édito
ya-

L’émotion est à son comble.
Najat Vallaud Belkacem, ministre de l’éducation nationale française, va supprimer l’enseignement du latin, du grec et de...

Édito
oxymores-et-autres-histoires-de-dualites

La « démocratie » vient d’inventer un nouveau concept : être son propre opposant. C’est pratique. On vote dans l’intérêt de sa...

Archives >>
(n'oubliez pas de confirmer votre abonnement sur l'e-mail de confirmation)
Édito
Silence, on creuse

Hervé Devallan


Pour vivre heureux, vivons cachés. Une devise que la République a depuis longtemps fait sienne et qu’elle sait déléguer à l’occasion. Deux exemples pour s’en convaincre


> Lire la suite
Cinéma en Bretagne

Ville : 

© Bretagne Actuelle | Mentions légales | Contact | Publicité