Publicité
Disques

Republik "Exotica"

LADTK Note : 4/5HermineHermineHermineHermine

Il y a comme une aubaine et une malédiction qui suivent les légendes du rock dans leurs entreprises musicales comme les deux faces d’une même pièce : on attend ainsi Frank Darcel, le co-fondateur du mythique groupe, pilier de l’histoire du rock français, Marquis de Sade, et on l’y compare toujours en même temps… Avec Exotica, 2e album de son groupe Republik, un petit miracle se produit : il parvient à vivre tout en intégrant ses racines, comme le New Order qui a survécu à la fin de Joy Division. 

« Dans le jeu de guitare et la façon de composer, il y a des liens forcément, admet Frank Darcel. On ne se refait pas complètement… Quand on se retrouve en répé maintenant, comme à l’époque de Marquis de Sade, on sent qu’on est un vrai groupe. Même sur scène, il y a des parts d’improvisations comme dans Marquis de Sade, et on commence à se trouver. A nous trois, on existe maintenant. » 


Le groupe de copains, né avec les Transmusicales de 2013, s’est mué, au gré de changements de musiciens, en un trio soudé dont on sent les multiples influences : les évidentes années 70 et 80, du rock à la batterie solide mais aussi des mélodies entêtantes qui nous rappellent le meilleur de la pop. C’est


Surtout, avec Stéphane Kerihuel à la guitare, Robin Poligné aux claviers et aux chœurs, Frank Darcel assume clairement désormais de chanter en français, sur 5 titres sur 12. Et ça fonctionne à merveille, mention spéciale pour Ce jour on ressent, superbe tube mélancolique en puissance, qui tourne en boucle dans nos têtes. Republik invite des pionniers légendaires, Dominic Sonic un frénétique I wanna be your car, Xavier Géronimi, idéal complice pour un Berlin chargé des mythologies Bowie-Iggy Pop et Lou Reed, et le trompettiste Eric Le Lann pour un doux instrumental qui clôt l’album.


« Why don’t you join us ? » nous demande Darcel sur Exotica. Et effectivement, on aimerait bien rejoindre cette bande harmonieuse dans une cité idéale.


 « Exotica est une réflexion sur l’exotisme, explique Frank Darcel. Il n’est plus dans les voyages puisqu’on peut voyager beaucoup plus facilement qu’au XIXe siècle où l’exotisme avait plus de sens, même dans la création romanesque. L’exotisme aujourd’hui est plus dans la manière dont on va organiser notre vie : je crois à la constitution de petites communautés, avec des gens qui fonctionnent de manière différente, en sortant du système. Exotica est une référence au projet de ville utopique qui a existé tout au long des siècles. »


Racines « ancestrales » et révolution douce, monument du rock français et mélange innovant : c’est Republik.


Grégoire Laville


Republik se produira en concert le 4 mai à l’Ubu à Rennes, le 16 mai à la Coopérative de Mai à Clermont-Ferrand, le 20 mai au Ferrailleur à Nantes, le 25 mai au Petit Bain à Paris. Les autres dates sur le site.


publié le 20-04-2017

comments powered by Disqus
Disques
merzhin-babelive-

Album live et DVD, voilà le nouveau rendez-vous que nous propose Merzhin. Un album capté à l’occasion du Babel Tour et à consommer sur place où sur scène. 

Disques
goulamas-k-resistencia-

Mariant ska, punk et musique celte, les gars de Puisseguier mènent aussi la « Resisténcia » à l’ordre parisien. Des amis de fête à n’en pas...

Disques
jeanphilip-la-mecanique-des-jours-

Avec Jeanphilip, la mécanique musicale ondule de jour comme de nuit. Le québécois livre un album électrique qui conjugue rock et français comme un nord américain peut et...

Disques
radkey-dark-black-makeup-

Du Missouri ou d’ailleurs, le punk rock reste une source de vitamine C sans équivalent. Le jeune trio Radkey de Saint Joseph devrait être remboursé par la Sécu. 

Disques
summer-cannibals-full-of-it-

Rock, punk ou punk rock, le combo américain Summer Cannibals ne fait pas dans la dentelle, mais dans l’efficace. On en redemande !

Disques
the-madcaps-slow-down-

Entre les Beach Boys, la BO des Tontons Flingueurs et celle des Blues Brothers, il y un pont appelé Madcaps. Les rennais l’empreinte avec aisance et assurance.  

Disques
born-idiot-afterschool-

Born idiot peut-être, mais le quintet rennais s’est bien repris depuis. Leur premier album « Afterschool » respire l’intelligence et une certaine forme d’éloge...

Disques
alan-corbel-like-a-ghost-again-

Avec son nouvel opus « Like a ghost again », le rennais Alan Corbel impose son folk rock sur le devant de la scène. L’outil séduction est en marche. 

Disques
matmatah-plates-coutures

Comme l'attestent les nombreux concerts de la tournée qui affichent guichets fermés, le retour de Matmatah était attendu avec une certaine impatience par le public. Cet engouement ne peut que...

Archives >>
(n'oubliez pas de confirmer votre abonnement sur l'e-mail de confirmation)
Édito
Taux d'audience records pour sitcom présidentielle


Tant de suspense, tant de rebondissements : avons-nous jamais autant été tenus en haleine que par cette série à la française ? Une version échevelée – mais en fin de compte singulièrement moins drôle – d’un Fais pas ci, fais pas ça, transposé dans les hautes sphères de la politique. 


> Lire la suite
Cinéma en Bretagne

Ville : 

© Bretagne Actuelle | Mentions légales | Contact | Publicité