Publicité
Édito

Me zo ganet e kreiz argoad

me-zo-ganet-e-kreiz-argoad

Les américains espionnent le gouvernement français. La belle affaire ! Mais attention, simplement entre 2006 et 2012… Avant et après, que nenni. 

Bon, maintenant que la blague est sur la toile et que chacun y va de son commentaire outragé ou expert, que reste-il à faire ? L’utilisation des téléphones cryptés semble une sage solution… Ils sont utilisés de toute façon. Non, le piège pour toutes ces grandes oreilles serait vraiment que Jean-Yves Le Drian et Stéphane Le Foll échangent en breton ! La France découvrirait alors une des vertus des langues régionales. Allez savoir, peut-être même que la charte des langues minoritaire serait signée dans la foulée !


Toutes les avancées technologiques – ou presque – sont issues du terrain militaire. L’espionnage ne déroge pas à la règle et pourrait, cette fois ci,  engendrer une avancée politique en France. A savoir briser enfin le tabou jacobin de la décentralisation. Et c’est une autre bretonne, Marylise Lebranchu, qui pourrait s’occuper du dossier. Mais là…


Le paradoxe de cette histoire réside en fait dans la réponse apportée par le gouvernement Valls : espionner à son tour. Pas les américains, mais ses propres citoyens avec le vote en cours de la loi sur le renseignement. En effet, d’ici peu, il sera possible de surveiller tous les Girondins, c'est-à-dire les militants de partis régionalistes en France. Il est en effet facile d’interpréter en ce sens un des motifs d’écoute : « la prévention des atteintes à la forme républicaine des institutions ». Comme 18% des bretons se déclarent autonomistes*, cela représente environ 800 000 personnes à truffer de micro. Et je ne parle pas des Corses, des Basques, des Alsaciens, etc. Une mission qui a elle seule devrait résoudre le problème du chômage… Et faire trembler l’Amérique !


*Sondage paru dans le Magazine Breton de février 2014


Hervé Devallan
publié le 24-06-2015

comments powered by Disqus
Édito
taux-d-audience-records-pour-sitcom-presidentielle

Tant de suspense, tant de rebondissements : avons-nous jamais autant été tenus en haleine que par cette série à la française ? Une version échevelée...

Édito
silence-on-creuse

Pour vivre heureux, vivons cachés. Une devise que la République a depuis longtemps fait sienne et qu’elle sait déléguer à l’occasion. Deux exemples pour s’en...

Édito
le-monde-s-est-trumpe-de-combat

Mardi 8 novembre 2016, Donald Trump est élu Président des Etats unis d’Amérique. 
Le choc…. 
De nos élites !
Comme le...

Édito
vive-les-wallons-libres-

Il fallait bien que quelqu’un le fasse, que quelqu'un le dise. Et ce furent les Wallons. Un peuple de 3,5 millions d’habitants  qui remet la démocratie dans le bon sens et laisse furieuse...

Édito
paradoxe-hexagonal

Cette année, les Français seront plus nombreux à rester en France pour passer leurs vacances : « ils choisissent la proximité et la sécurité »...

Édito
a-quoi-bon-

Depuis dimanche dernier, un artiste réalise une performance en stationnant pendant sept jours sur une plateforme de 1,90m de long sur 1m de large. En haut d'un mât de 12m. Cette sculpture...

Édito
une-esthetisation-contre-productive

On peut actuellement voir sur les abribus de la ville une campagne en faveur des mal-logés. Chaque image affiche un caractère pictural : le tout en demi-teinte avec une lumière soigneusement...

Édito
trop-de-securite-entrave-a-la-liberte-dont-celle-de-creer

C'est parfois à de petits faits, souvent anodins, que l'on sent une société changer. D'abord insignifiants, ils vont s'accumulant pour un jour faire - sinon sens - norme. Cette norme que l'on...

Édito
ya-

L’émotion est à son comble.
Najat Vallaud Belkacem, ministre de l’éducation nationale française, va supprimer l’enseignement du latin, du grec et de...

Archives >>
(n'oubliez pas de confirmer votre abonnement sur l'e-mail de confirmation)
Édito
Taux d'audience records pour sitcom présidentielle


Tant de suspense, tant de rebondissements : avons-nous jamais autant été tenus en haleine que par cette série à la française ? Une version échevelée – mais en fin de compte singulièrement moins drôle – d’un Fais pas ci, fais pas ça, transposé dans les hautes sphères de la politique. 


> Lire la suite
Cinéma en Bretagne

Ville : 

© Bretagne Actuelle | Mentions légales | Contact | Publicité