Publicité
Livres

Marie Sizun : « Vous n’avez pas vu Violette ? »

Pour naviguer plus vite et sans publicités:
Vous n’avez pas vu Violette ? de Marie Sizun aux éditions Arléa, 200 pages, 19€ Note : 3/5HermineHermineHermine
marie-sizun-vous-n-avez-pas-vu-violette-

Marie Sizun est bien connue pour ses romans qui ont pour cadre la Bretagne. Et sur l’amour, on se souvient encore de « Plage » ! Cette fois, et sur le même sujet, Marie Sizun, choisit d’en parler à travers des  nouvelles.

Il faut oser montrer, comme le fait Marie Sizun dans ces nouvelles, ce que la vie fait des couples, ce qu’elle fait et défait cruellement ! Marie Sizun met véritablement en scène, les crises violentes qui déchirent ceux qui se croyaient unis pour la vie. La froideur et la dureté de ceux qui n’aiment plus. Et la douleur insondable de ceux qui se sentent délaissés, méprisés, niés, souvent femmes et enfants.


L’amour ne résiste pas au temps, il suffit de regarder autour de soi.


L’amour qui donne des ailes peut aussi devenir la marmite infernale d’où jaillissent les pires agissements.


Marie Sizun ne peut cacher sa tendresse pour les femmes et les enfants, le plus souvent victimes de ces hommes au comportement « macho ». L’indifférence, les remarques cruelles, on ne leur épargne rien !  « Tout à coup, c’est comme s’il n’y avait plus de soleil, plus de joie de la vie à venir… » Ces femmes qui, au plus profond d’elles-mêmes, et parfois à la source de l’enfance, trouvent la force de refaire surface. Et ces enfants qui « grandissent d’un coup » trop vite !


Le style de Marie Sizun devient  scalpel à l’aide duquel, elle nous envoie à la face ce qu’elle pense  de l’amour. Cynisme de qui ne croit plus à l’amour et qui veut entraîner avec soi ceux qui y croient encore ? Non, car la dernière nouvelle intitulée « Vous n’avez pas vu Violette ? » et également titre de l’ouvrage, est un hymne à l’amour hors du temps, hors des normes !


Chantal Pinault
publié le 08-05-2018

Livres
retour-a-l-anormal

Finir Le lambeau en pleurant n’est pas une entame de critique littéraire. C’est le cas. Le Bataclan est sous la rafale à la toute fin du livre de Philippe Lançon et Chloé...

Livres
pennac-bartleby-zadiste-sans-zad

Nous n’avions rien dit lorsque nous ne retournions plus jusque Pennac ! On aurait eu du mal à se prononcer sur cette lassitude. Le cancre nous avait attendris mais trop de cancritude tend vers...

Livres
jean-pierre-nedelec-le-monde-etait-plein-de-couleurs-

Ce monde « plein de couleurs » (quel beau titre !) décrit par le douarneniste Jean-Pierre Nedelec dans son nouveau livre est celui de l’enfance. Il est aussi celui de...

Livres
l-amour-qui-prefererait-ne-pas

Ne pas commenter les nombreux commentaires auto-satisfaits de la presse littéraire. Marc Pautrel est à lire et ce n’est pas par la seule grâce d’on n’est pas couché...

Livres
gaetan-lecoq-le-rire-de-xavier-grall-

« Romancer » la vie du poète et journaliste breton Xavier Grall. Personne ne l’avait encore tenté, ni forcément imaginé. C’est désormais chose...

Livres
-l-inconnu-me-devore-de-xavier-grall-reedite

Les éditions Les Equateurs rééditent L’inconnu me dévore de Xavier Grall, avec une préface de Pierre Adrian. Le livre avait été publié pour la...

Livres
-les-passagers-du-siecle-de-viktor-lazlo

La fresque est ambitieuse : faire traverser plus d’un siècle (entre 1870 et nos jours) à une esclave noir et un juif polonais. Le tout démarrant à la fin de la traite des...

Livres
bernard-berrou-la-nuit-des-veuves-

On connaît de Bernard Berrou la veine « irlandaise » de ces merveilleux livres qu’il a consacrés à la « verte Erin ». On connaît aussi...

Livres
jacques-josse-comptoir-des-ombres-

A quoi reconnaît-on un écrivain ? Un vrai. A sa capacité à créer un monde, à sa faculté de partir de lieux singuliers et familiers pour vous parler de...

Archives >>
(n'oubliez pas de confirmer votre abonnement sur l'e-mail de confirmation)
Édito
Que valent maintenant les livres ?

Michel Ogier


Des boîtes à livres se disséminent dans les villes et les bourgades. Les amateurs de livres, pour la plupart, s'en réjouissent. Et on ne peut que saluer ceux qui en prennent l'initiative. C'est certainement une très bonne chose que de démocratiser la culture.


> Lire la suite
Cinéma en Bretagne

Ville : 

© Bretagne Actuelle | Mentions légales | Contact | Publicité