Publicité
Disques

Maman Küsters « Sous la peau de »

Pour naviguer plus vite et sans publicités:
Unknown Pleasures Records Note : 4/5HermineHermineHermineHermine
maman-kusters-sous-la-peau-de-

On touche ici une certaine écume de la nuit. Une élégance à la Seiz Breur, qui mêle les années 30 et les années 80, sans plagiat et avec audace.

Ils ont un talent fou. Ce duo de Brest dépasse très largement ses beats new wave pour nous entraîner dans un univers où cohabitent Fred Poulet, Alain Bashung ou encore Marquis de Sade et qu’un  duo surdoué complètement barré a dynamité à grand renfort de synthé 80’s. C’est à la fois futuriste et très vintage. On pense à Kraftwerk parfois où à tous ces groupes belges si chers au label Freakville. Avec Maman Küsters, Brest tient là une pépite aussi rare que brillante. De son « Liebe hat keine preis » où on pense au « Ich bin schmutzig » de Republik de Frank Darcel à « 3h30 » qui nous file des frissons comme s’il était 5h du mat et qu’on montait le son, en passant par « 15 minutes de gloire » clin d’œil à Andy Warhol et ses amis underground newyorkais, tout respire un monde interlope à la grande époque du Palace. On ne sait pas où « Sous la peau de » mènera Gaël Loison et Cyril Pansal ; mais aujourd’hui, en 2017, ce disque les impose comme une vraie figure de prou du rock en Bretagne. On y croise autant d’audace que de bidouillages, d’angoisse que de troubles pensées. Mais on touche du doigt la musique avec ses affres et ses tensions,  mais aussi le rock, le vrai, avec ses nerfs à fleur de peau et tout ce qui peut emmerder les vieux cons en mal de légitimité et de points retraite. L’univers si particulier de Maman Küsters faisant le reste 


Hervé Devallan
publié le 16-11-2017

Disques
jet-teens-jet-teens-

Côté jeunes pousses rock’n’roll, la Bretagne n’a pas grand-chose à envier à l’Angleterre. Aujourd’hui, c’est à Dinan que ça se passe...

Disques
birth-of-joy-hyper-focus-

Faut pas pousser le batave dans les orties. « Hyper Focus », leur septième album studio insuffle une nouvelle fois l’esprit des 70’s au cœur de nos années 2010. Et...

Disques
smooth-motion-fuzzy-stew-

Smooth Motion revendique son appartenance au Trégor-Goëlo versant psychédélique et garage. Un quatuor à suivre de très près.

Disques
samuele-les-filles-sages-vont-au-paradis-les-autres-vont-ou-elles-veulent-

Samuele est une rockeuse canadienne. Entre rock et manifeste, elle livre ici son second album d’une beauté à fleur de peau.

Disques
epsylon-live-

Passer du bon temps. Que demander de plus à la musique ? C’est toute la promesse que tient Epsylon avec son très attendu album live

Disques
german-oak-down-in-the-bunker-

Encore un disque culte réédité. Il s’agit de « Doanw in the bunker » du trio allemand de Krautrock German Oak

Disques
marquis-de-sade-16-09-17-

Oui, nous sommes bien en 2017 et ceci est bien une chronique d’un nouvel album de Marquis de Sade. 

Disques
morrissey-low-in-high-school

Bigmouth Strikes Again, Get Off The Stage… C'est fou comme certains titres de Morrissey s'appliquent désormais à sa propre déchéance. 

Disques
the-craftmen-club-colores-

Après quatre ans de silence discographique, The Craftmen Club est de retour avec un nouvel album studio qui démontre que les quartet costarmoricain est en évolution perpétuelle.

Archives >>
(n'oubliez pas de confirmer votre abonnement sur l'e-mail de confirmation)
Édito
Que valent maintenant les livres ?

Michel Ogier


Des boîtes à livres se disséminent dans les villes et les bourgades. Les amateurs de livres, pour la plupart, s'en réjouissent. Et on ne peut que saluer ceux qui en prennent l'initiative. C'est certainement une très bonne chose que de démocratiser la culture.


> Lire la suite
Cinéma en Bretagne

Ville : 

© Bretagne Actuelle | Mentions légales | Contact | Publicité