Publicité
Disques

Mahalia Barnes & The Soul Mates « Ooh yea »

Pour naviguer plus vite et sans publicités:
provogue Note : 2/5HermineHermine
mahalia-barnes-the-soul-mates-ooh-yea-

Mahalia Barnes a du coffre. Et cela s’entend ! Douze titres comme autant de reprises de Betty Davis qui auraient pu briller davantage avec quelques nuances.  

Mahalia Barnes a de qui tenir. Son père n’est autre que le chanteur australien Jimmy Barnes, star en son pays avec pas moins de 14 albums dont un nombre incroyable de hits. Ce qui n’empêche pas sa fille de faire la première saison australienne de The Voice ! Car Mahalia Barnes a aussi une voix. Un peu trop même à l’écoute de « Ooh Yea, the Betty Davis songbook ». Les covers des chansons de l’ex mannequin et femmes de Myles Davis libèrent un blues rock efficace et rentre dedans toujours survolté par la voix d’une hurleuse de première qui finit par fatiguer les tympans. Rapidement une pause s’impose et heureusement, quelques respirations musicales permettent de reprendre son souffle (elle comme nous !). Avec soulagement, le troisième morceau « In the meantime » s’adonne au midtempo… Et la guitare de l’inévitable Joe Bonamassa, décidément omniprésent dès que l’on parle de blues, rock, hard rock et j’en passe. A quand un disque avec Pat O May !!? Il doit aimer les fortes voix puisqu’il partage scène et disque avec l’ex Deep Purple Glenn Hughes dans Black Country Communion et plus sûrement avec la chanteuse Beth Hart. Ici, Mahalia Barnes lui tient tête (c’est son projet quand même !) ce qui finit par s’entendre. Heureusement, les titres un peu plus lents rattrapent l’ensemble. A chacun de réaliser une playlist selon son humeur du jour !


Allan Dev


Sortie le 14 février 2015


 


publié le 04-02-2015

comments powered by Disqus
Disques
the-harpoonist-the-axe-murdered-apocalipstick-

On ne saurait extraire un seul titre de cet album du duo de Vancouvert. Tous les morceaux sont des tubes en puissance, entre swing, blues et pop.

Disques
the-rolling-stones-blues-lonesome-

Ils viennent de là, ils viennent du Blues : les Rolling Stones livrent ce qu’ils savent faire de mieux : 12 reprises de blues. Mais enregistrer 12 face B de 45t, est-ce suffisant ?

Disques
left-lane-cruiser-beck-in-black-

Encore une bonne leçon de blues rock tout droit venu des Etats-Unis. Cette fois, une simple compilation des premiers morceaux de Left Lane Cruiser suffit pour prendre la claque.

Disques
stewart-lindsey-spitballin-

Ce duo pratique un blues de tradition à une pop exigeante et révèle surtout un chanteur incroyable !

Disques
bobby-sue-spinning-mind-

Depuis 10 ans et désormais 3 album, le duo Bobby & Sue chante son amour de la musique noire américaine. « Spinning mind » surpasse nos attentes !

Disques
simo-let-love-show-the-way-

Sans renouveler le genre power trio Blues rock, Simo va ravir les fans d’une musique exigeante si elle ne veut pas devenir lassante. Pari réussi. 

Disques
idriss-el-mehdi-wild-bird-

Pianiste de jazz, Idriss El Mehdi réinvente un blues occidental à grand renfort de Guembri. Trois cordes de boyaux de chèvre qui swing et transcende le genre.

Disques
bobby-sue-i-m-dead-thanks-for-asking-

Dournenez swingue avec Bobby & Sue. Un swing de cabaret qui donne à la Bretagne des faux airs de prohibition des années 30.  

Disques
muddy-waters-the-rolling-stones-checkerboard-lounge-live-chicago-1981-

Bien connu des aficionados des Rolling Stones, le concert mythique du 22 novembre 1981 au Checkerboard Lounge de Chicago, réunissant des pointures du blues et des membres du groupe, sort de manière officielle...

(n'oubliez pas de confirmer votre abonnement sur l'e-mail de confirmation)
Édito
Le Pays Catalan loin des petits papiers du paradis

Hervé Devallan


Supposer irréversible  l’autonomie du Pays Catalan - et de toutes autres nations européennes - ne doit pas nous étonner. Non plus que nos États souverains s’y opposent. Pour eux toute (r)évolution est mortifère. 


> Lire la suite
Cinéma en Bretagne

Ville : 

© Bretagne Actuelle | Mentions légales | Contact | Publicité