Publicité
Livres

Littérature en majesté

litterature-en-majeste Editions Isabelle Sauvage :
http://www.lautrelivre.fr/editeur/isabel




Rien de banal jamais aux éditions Isabelle Sauvage. L’éditrice et son compagnon Alain Rebours installés au cœur des Monts d’Arrée ont fait depuis plusieurs années déjà le choix devenu presque exceptionnel de la littérature de haute tenue.

Celle qui ne raconte pas forcément une histoire mais utilise l’art de l’écriture à des fins de grandeur et de recherche, d’expérience des limites et de quête de l’inexprimé du langage. Trois ouvrages récemment parus témoignent de  la permanence de cette réflexion et de la richesse qui la borde, en particulier dans le champ poétique. Sur le métier de Jean-Pascal Dubost (qui s’entretient ici avec Florence Trocmé) est une méditation singulière sur la provenance du poème et son avant-genèse. L’auteur réfute la notion traditionnelle d’inspiration ainsi que celle d’ «  adresse de cœur à cœur » pour privilégier celle d’ « émotion intelligente », insoumission excitante pour l’esprit. Dans Les Mots ne meurent pas sur la langue, Gilles Plazy décrit lui la poésie comme « cet espace du questionnement sans fin de l’homme sur lui-même et sur son rapport au monde ».Aux antipodes de «  la mélasse médiatique » et du jeu social, « elle est parole qui se lève ; donc en froissement d’ailes, toujours à venir ». Dans Notes vives sur le vif du poème enfin, Jacques Roman renonce aux propos théoriques pour célébrer le poème en tant que corps érotisé de la parole, «  abandonné à l’abandon ». Sa langue est charnelle, désirable, sensuelle. Et le plus beau est qu’elle nous rappelle que «  la clef du poème n’appartient à personne. Elle est destinée à être perdue ».


Alain-Gabriel Monot.


Sur le métier, Jean-Pascal Dubost, entretiens avec Florence Trocmé, 57 pages, 12 euros.
Les Mots ne meurent pas sur la langue, Gilles Plazy, 32 pages, 8 euros.
Notes vives sur le vif du poème, Jacques Roman, 24 pages, 8 euros.
Tous trois aux éditions Isabelle Sauvage.


publié le 20-10-2014

comments powered by Disqus
Livres
rapprocher-l-horizon

Un poète de Bretagne. Un poète du silence, peut-être un poète de la prière, sans alourdir la connotation ni en préchi ni en précha.

Livres
des-jeunes-poetes-commencent-le-travail

Ouvrir un premier livre, qu’il soit ou non rouge, en l’occurrence il l’est, c’est un beau cahier avec un titre net, Le Bel Œuf, un emboîtement de lettres nettes et un coquetier...

Livres
poesie-d-air

Pas ici de parole en l’air ! Car cette poésie dont on parle est aérienne, ouvre les mains du ciel, ondoie, elle monte en volutes, elle ne joue pas avec la lumière, elle est...

Livres
ligne-de-vie

Texte habité des bruits du vent sur la toile tendue, « Passerelle, Carnet de mer » est la dernière parution d’Erwann Rougé. 

Livres
poemes-de-selune

Est-ce un poète ou est-ce un musicien ? René Cloitre sort ces temps ci La Vague et la Haie, c’est une page d’un de ses carnets, ce sont mille senteurs, des douceurs de...

Livres
-cette-porte-qui-bat-les-instants-d-eternite-selon-didier-jourdren

Bien connu des amateurs de poésie ou de prose poétique, Didier Jourdren donne à intervalles réguliers des recueils emplis de grâce aux éditions rennaises de La Part...

Livres
mordre-le-monde

Poète et homme de scène originaire de Fouesnant, Louis Bertholom publie aux éditions Sauvages son dernier recueil Mordre le monde, livre de voyages, lesquels nous mènent de la...

(n'oubliez pas de confirmer votre abonnement sur l'e-mail de confirmation)
Édito
Taux d'audience records pour sitcom présidentielle


Tant de suspense, tant de rebondissements : avons-nous jamais autant été tenus en haleine que par cette série à la française ? Une version échevelée – mais en fin de compte singulièrement moins drôle – d’un Fais pas ci, fais pas ça, transposé dans les hautes sphères de la politique. 


> Lire la suite
Cinéma en Bretagne

Ville : 

© Bretagne Actuelle | Mentions légales | Contact | Publicité