Publicité
Reuz Buzz

Les albums « 1965-1980 » et « In Dub » de Basement 5 ! réédités en vinyle et en CD

Pour naviguer plus vite et sans publicités:

Aussi étrange que cela puisse paraître, Basement 5 reste une histoire encore peu connue en 2017. L’explosion du punk ouvrant un certain nombre de voies, les anglais s’engouffrent et impose ses propres règles. Le groupe a fait fusionner la rage du punk et la sagesse des rythmes dub explorant les thèmes de l’aliénation. Au départ, on pouvait compter sur Don Letts comme chanteur, mais c’est lorsque Dennis Morris a pris les rênes du groupe que Basement 5 a pris son envol. Morris était connu avant cela comme photographe, tout particulièrement pour ses travaux sur Bob Marley et les Sex Pistols où il documenta leur vie sur la route aussi bien que la naissance du groupe Public Image Ltd dont Morris créa le fameux logo iconique.


“Je n’ai jamais voulu être une rock star, explique Morris, pour moi, c’était juste une progression artistique, un mouvement naturel ; j’ai créé des images, des logos au même titre que je souhaitais créer de nouveaux sons, un nouveau style – le groupe portait des masques de ski, des leggings, des gants de cyclistes, alors que les paroles étaient basées sur ma jeunesse passé à grandir au centre de Londres”.


« 1965-1980 », le titre de l’album, correspond à l’année où Morris est arrivé en Jamaique et à l’année de l’enregistrement de l’opus (1980). Il a été produit par le légendaire Martin Hannett (Joy Division) pour Factory Records. « Dans mes souvenirs, ça a été l’album le plus physique à enregistrer que je n’ai jamais fait. J’avais l’impression de passer mes journées à porter des briques. Un travail ardent. Pour mettre les lignes de basse à la bonne place par exemple. Mais c’était vraiment bon” reconnaît Martin Hannett.


De plus, le batteur original quitte le studio dès le premier jour de l’enregistrement. Il est rapidement remplacé par Charlies Charles des Blockheads. Mais les tensions étaient palpables. En pleine tournée européenne, le groupe se déchire. Au final, l’aventure Basement 5 aura duré 18 mois. Dix huit mois pendant lesquels ils marquèrent à jamais le paysage musical.


publié le 06-09-2017

comments powered by Disqus
Reuz Buzz
la-decouverte-de-la-semaine-calibro-35

Ils viennent tout droit de Milan (Italie). Et on peut dire qu'ils excellent dans cette façon d'emmner leur funk à la façon d'une BO de James Bond ou des Tontons Flingueurs. 

Reuz Buzz
clip-de-la-semaine-life-shapes-now-des-rennais-sbrbs

Il y a quelque chose d'impertinent et de rude qui se dégage lorsque l'on traîne dans les quartiers résidentiels. Une atmosphère singulière que les trois musiciens de S B R B S...

Reuz Buzz
siklda-he-mendu-

Skilda tourne presque exclusivement en Ecosse, au Pays de Galles et en Irlande. Nos cousins celtes semblent apprécier cette pop électro rock chantée en gaélique, mais à...

Reuz Buzz
grand-retour-de-la-phaze-avec-le-single-sourire-au-teint-de-glace-

Après une mise en sommeil fin 2012, La Phaze est de retour. Les bretons rallument les amplis et rebranchent les machines. Car après 5 ans de créations solitaires ou grégaires - Dead...

Reuz Buzz
deux-albums-pour-dominique-a-en-2018

L’année 2018 s’annonce riche et prometteuse pour Dominique A. Deux albums sont annoncés. Un premier très électrique et électronique, enregistré en groupe,...

Reuz Buzz
reuz-de-la-semaine-zakia-de-temenik-electrik

Temenik Electric nait dans le désert algérien, de la rencontre entre la culture rock de Mehdi Haddjeri et les sonorités de ses racines algériennes.
Le choix artistique de chanter...

Reuz Buzz
coup-de-c-ur-de-la-semaine-thomas-hayward

Natif de Brest, Thomas Hayward n'en n'est pas moins brito britannique. "Mile end", son premier album vient de sortir et a été enregistré à Montréal. Avec

Reuz Buzz
mort-de-malcom-young-cofondateur-d-ac-dc

Quelque semaines après la disparition de son frère George, Malcom Young, le guitariste rythmique d'AC/DC vient de nous quitter samedi 18 novembre. 

Archives >>
(n'oubliez pas de confirmer votre abonnement sur l'e-mail de confirmation)
Édito
L’année 2018 démarre sous de bons et nouveaux auspices

hervé devallan


Ça bouge sur le front du fédéralisme. Supprimant un étage du mille-feuille administratif, la nouvelle assemblée territoriale corse a élu ses présidents. Oui, se sont bien le nationaliste Jean-Guy Talamoni et l'autonomiste Gilles Simeoni qui prennent la tête de la collectivité unique de Corse ! 


> Lire la suite
Cinéma en Bretagne

Ville : 

© Bretagne Actuelle | Mentions légales | Contact | Publicité