Publicité
Disques

Lenine mc Donald

Bianchimusic / Believe Note : 4/5HermineHermineHermineHermine

Lenine mc Donald… Le nom est à lui seul une invitation à la curiosité. Comme si la propagande communiste s’immolait au Hedge Found ; Icare au pays des soviets en quelque sorte. C’est pourtant sur les bords de L’Erdre que ce talentueux bassiste pose ses valises, après que le navire Jesus Volt ait décidé de rester à quai. Trois magnifiques albums et des tournées incessantes en Europe et en Australie avaient donné ses lettres de noblesse au blues rock rugueux du trio. Et à Lenine mc Donald l’envie de passer à autre chose. Au chant tout d’abord, mais aussi  au plaisir de composer en français. En 2012, son album éponyme souligne la justesse de son choix. Avec son complice de toujours, le guitariste Jacques El Tao (ex Jesus Volt lui aussi), Lenine Mc Donald donne à son blues des accents gainsbouriens (la reprise de « Sorry Angel » coule de source), oscillant entre le blues urbain d’Alain Bashung et celui teinté d’or blanc de Bernard Lavilliers. Trois solides piliers qui lui permettent de donner vie à son propre univers : un blues puissant aux hymnes vaudou à la John Lee Hocker et aux mélopées africaines chères à Fela. Electrique à souhait, envoûtant par définition, la musique de Lenine mc Donald séduit par une approche moderne et européenne de ses complaintes cotonneuses. « Chercher à mélanger les styles musicaux est toujours ce qui m’a motivé. Ce sont les rencontres et les métissages qui me nourrissent. » explique cet électron libre de la note bleue. Son premier album en est aujourd’hui une preuve flagrante et indispensable.


Hervé Devallan
publié le 17-01-2012 - mis à jour le 27-04-2012

Le premier concert de Lenine Mc Donald à l

comments powered by Disqus
Disques
the-rolling-stones-blues-lonesome-

Ils viennent de là, ils viennent du Blues : les Rolling Stones livrent ce qu’ils savent faire de mieux : 12 reprises de blues. Mais enregistrer 12 face B de 45t, est-ce suffisant ?

Disques
left-lane-cruiser-beck-in-black-

Encore une bonne leçon de blues rock tout droit venu des Etats-Unis. Cette fois, une simple compilation des premiers morceaux de Left Lane Cruiser suffit pour prendre la claque.

Disques
stewart-lindsey-spitballin-

Ce duo pratique un blues de tradition à une pop exigeante et révèle surtout un chanteur incroyable !

Disques
bobby-sue-spinning-mind-

Depuis 10 ans et désormais 3 album, le duo Bobby & Sue chante son amour de la musique noire américaine. « Spinning mind » surpasse nos attentes !

Disques
simo-let-love-show-the-way-

Sans renouveler le genre power trio Blues rock, Simo va ravir les fans d’une musique exigeante si elle ne veut pas devenir lassante. Pari réussi. 

Disques
mahalia-barnes-the-soul-mates-ooh-yea-

Mahalia Barnes a du coffre. Et cela s’entend ! Douze titres comme autant de reprises de Betty Davis qui auraient pu briller davantage avec quelques nuances.  

Disques
idriss-el-mehdi-wild-bird-

Pianiste de jazz, Idriss El Mehdi réinvente un blues occidental à grand renfort de Guembri. Trois cordes de boyaux de chèvre qui swing et transcende le genre.

Disques
bobby-sue-i-m-dead-thanks-for-asking-

Dournenez swingue avec Bobby & Sue. Un swing de cabaret qui donne à la Bretagne des faux airs de prohibition des années 30.  

Disques
muddy-waters-the-rolling-stones-checkerboard-lounge-live-chicago-1981-

Bien connu des aficionados des Rolling Stones, le concert mythique du 22 novembre 1981 au Checkerboard Lounge de Chicago, réunissant des pointures du blues et des membres du groupe, sort de manière officielle...

(n'oubliez pas de confirmer votre abonnement sur l'e-mail de confirmation)
Édito
Un Tour en Noir et Blanc

Hervé Devallan


Le Tour de France cycliste est un cas d’école. Même France TV ne peut échapper au phénomène qui se répète saison après saison : on voit des Gwenn ha Du partout ! 


> Lire la suite
Cinéma en Bretagne

Ville : 

© Bretagne Actuelle | Mentions légales | Contact | Publicité