Publicité
Films

La taupe

février 2012 (2h 07min), Réalisé par Tomas Alfredson Prod française, britannique, allemande Note : 5/5HermineHermineHermineHermineHermine
la-taupe

Avec Gary Oldman, Mark Strong, John Hurt

Il est peu de dire que ce film déroute durant les vingt premières minutes. On s’interroge devant une pièce de théâtre moderne, avec des gros plans sur des gueules « so british » défendant des thèses et des scenarios d’espionnage plus ou moins opaques. Le tout sur bande son luxueuse et gentiment décalée. Et puis le charme s’installe doucement, sans que l’on nous livre trop facilement les clés de ce continent secret mis à jour pour nous. Thomas Alfredson, connu essentiellement pour avoir mis en scène le cultissime « Morse », a continué sur sa lancée elliptique et virtuose.  Ce qui confine, autour de cette énigmatique et fascinante taupe, à prendre de jolis risques. La peinture des années 1970, par exemple,  est travaillée de manière délicieusement surannée, avec de jolis clins d’œil aux meilleures séries britanniques de l’époque.
La magie opère et ce Smiley/Gary Oldman,  avare en grimaces, finit par capter toute la lumière, devenant central, obsédant et inquiétant. Ce Sisyphe moderne poursuit son enquête sans s’inquiéter d’aucune chausse-trappe, sans se lamenter sur le déclin anglais. Mais au fait, et si c’était lui la taupe ? Et parmi ces pontes du contre-espionnage (un plateau d’acteurs so trendy), qui a vraiment compris quoi ? Ainsi, plutôt que de rester fidèle formellement au roman de John Le Carré "Tinker, Tailor, Soldier, Spy", paru en 1974, le film est une parabole sur la vanité des prétentions humaines à gérer le monde, la guerre froide étant ramenée à un ballet absurde ou l’on ne s’intéresse plus à la vérité mais plutôt à la manière de la pervertir à destination de l’adversaire. Adversaire avec lequel on peut aussi, comme si tout cela n’était pas vraiment sérieux, échanger des pions importants. Mais on peut aussi choisir la voie de la cruauté, la loi du talion. C’est selon.  Ainsi l’action finale, une fois la lumière acquise, est d’une implacable beauté. Virtuose donc.


Frank Darcel
publié le 12-02-2012 - mis à jour le 27-04-2012

bande annonce

comments powered by Disqus
Films
instinct-de-survie

Partie surfer sur une plage isolée, au Mexique, une jeune femme est attaquée par un grand requin blanc. Elle engage alors, avec le squale, une terrible lutte pour rester en vie…

Films
insidious-chapter-3

USA/Canada, 2015. R. et Sc. : Leigh Whannell ; Avec: Line Shaye (Elise Rainier), Dermot Mulroney (Sean Brenner), Stefanie Scott (Quinn Brenner), Leigh Whannell (Specs). Distribution: Sony. Disponible en...

Films
paradise-lost

Paradise Lost s’intéresse à Pablo Escobar quelques mois avant qu'il ne se rende à la police colombienne, en 1991. Baron tout puissant de la cocaïne, milliardaire colombien qui...

Films
the-ryan-initiative-de-kenneth-branagh

Casting solide, belles gueules et acteurs souvent  convaincants. Metteur en scène autrefois très coté. Intrigue révisée pour coller à l’air du temps mais...

Films
-killer-joe-de-william-friedkin

A l’heure où l’Amérique entière admire les familles glamour des deux candidats à la Maison Blanche, le dernier film de William Friedkin offre un remède...

Films
margin-call-brillante-improvisation-sur-les-chiffres

L’auteur et metteur en scène de  cet excellent film, J.C. Chandor, réussit le tour de force de nous laisser entrevoir l’ineptie du « monde financier » sans...

Films
securite-rapprochee

Les séries B dopées à l’adrénaline, aussi fan que l’on puisse en être parfois, se cognent souvent aux mêmes limites. Ici on a donc droit au scénario...

Films
killing-fields

Voila une série B qui se laisserait voir aisément si elle ne se montrait aussi prétentieuse par moments et lente parfois. Ce Texas-là semblait bien pourtant valoir le détour,...

Films
polisse

Polisse est un film rafraîchissant. Pas seulement parce qu’il part d’un bon principe (inscrire le scénario dans le réel) et se nourrit aux bons sentiments, on sait que cela ne...

(n'oubliez pas de confirmer votre abonnement sur l'e-mail de confirmation)
Édito
Silence, on creuse

Hervé Devallan


Pour vivre heureux, vivons cachés. Une devise que la République a depuis longtemps fait sienne et qu’elle sait déléguer à l’occasion. Deux exemples pour s’en convaincre


> Lire la suite
Cinéma en Bretagne

Ville : 

© Bretagne Actuelle | Mentions légales | Contact | Publicité