Publicité
Livres

La sélection BD pour Noël

la-selection-bd-pour-noel















Albums Jeunesse


Le maître des tapis, d’Olivier Bleys et Alexis Nesme. Editions Delcourt (collection Les enfants Gâtés). 14,50€ - Note 4/5


Fedor, un marchand de tapis capable de faire voler les carpettes, sauve Danil, un jeune braconnier poursuivi par les soldats d'un boyard. Souhaitant transmettre son pouvoir, Fedor décide de faire de Danil son apprenti et de lui apprendre la magie des tapis. Auteur reconnu, Olivier Bleys s'est fait un nom dans le domaine de la littérature via ses romans publiés chez Albin Michel et Gallimard (dont Discours d'un arbre sur la fragilité des hommes, finaliste du Prix Goncourt des lycéens) et de la BD avec sa série Chambre Noire. En signant aujourd’hui le Maitre des Tapis, Bleys offre aux lecteurs une histoire qui, fleurant bon les contes traditionnels,  panache le merveilleux  des Milles et une nuit à l'imaginaire russe. Et le résultat s'impose comme une belle réussite, la narration qui trouve le juste équilibre entre dialogues et récit, engendrant une lecture fluide et agréable. Mais plus que l'histoire, que certains jugeront trop courte, ce sont les planches d'Alexis Nesme qui laisseront les lecteurs sans voix. D'une beauté à couper le souffle, les dessins proposés par l'artiste emportent l'adhésion au premier coup d'œil et dégagent une magie qui séduira aussi bien les petits que les grands ayant su conserver une âme d'enfant. 


Blanche Neige, de Lylian, Nathalie Vessillier, Rozenn Grosjean. Editions Delcourt. 17,95€ - Note : 3/5


Il était une fois, une petite fille répondant au doux prénom de Blanche-Neige qui, depuis la mort de sa mère, vivait dans un château en compagnie de son père, le suzerain  du Royaume. Elle menait une vie heureuse jusqu'au jour où le roi décida de se remarier avec une mystérieuse femme, orgueilleuse et jalouse...Les contes des frères Grimm inspirent les auteurs et les artistes depuis plus de deux siècles. Preuve en est cette nouvelle adaptation scénarisée par Lylian (La quête d'Ewilan, aux éditions Glénat) et magnifiée par les dessins de Nathalie Vessillier dont c'est le premier album. Si tout le monde connait l'histoire de Blanche Neige par cœur, Lylian nous la narre ici avec un incontestable savoir-faire et se montre très fidèle au récit des frères Grimm. Avec son trait fluide et frais qui évoque l'art naïf, Nathalie Vessillier, épaulé par Rozenn Grosjean aux couleurs, met en image avec talent ce conte et cosigne un ouvrage enchanteur qui séduira aussi bien les enfants que leurs parents.


L’épouvantable peur d’Epiphanie Frayeur, de Séverine Gauthier et Clément Lefèvre. Editions Soleil (collection Métamorphose). 18,95€ - Note 4/5


Epiphanie Frayeur a huit ans et demi. Sa peur aussi. Si Epiphanie n’a pas beaucoup grandi depuis sa naissance, sa peur, elle, au contraire, n’a cessé de croitre. A tel point qu’elle en devient envahissante. A l’aube de ses neuf ans, la petite fille aimerait donc trouver le courage de la dompter et de l’apprivoiser. Aborder le thème des peurs enfantines avec humour, fantaisie et un brin de surréalisme : c’est ce que propose L’épouvantable peur d’Epiphanie Frayeur, histoire imaginée par Séverine Gauthier, dont les BD jeunesse Aristide broie du Noir et Mon arbre ont rencontré il y a quelques années un vif succès. A travers ce récit initiatique bercé entre malice et émotions et construite comme un jeu de l’oie, l’auteure  nous entraîne dans un univers peuplé de personnages étranges et hauts en couleur, tel le  Dr. Psyché, le chevalier sans peur et sans reproche et un dompteur auquel rien ne résiste. Pour donner corps à ce monde fantastique, Séverine Gauthier s’est associé à Clément Lefèvre, connu pour le diptyque Susine et le Dorméveil et dont le trait tout en rondeur et en couleurs épouse à merveille les contours de cette histoire où le non-sens et l’absurde sont rois.


Pour les adultes


Notre Amérique : Premier Mouvement, de Kris et Maël. Editions Futuropolis. 16€ - Note 5/5


Le 12 novembre 1918, dans une caserne de l'Est de la France, Max Brunner un soldat alsacien battu, lève un poing rageur face aux drapeaux. Julien Varin, un photographe de l'Armée française, le regarde, intrigué. Les deux hommes vont rapidement se lier d'amitié et Max faire découvrir à son nouvel ami les milieux anarchistes. Ensemble, la tête pleine de rêves et d'espoir, ils embarqueront à bord d'un cargo et gagneront le Nouveau Monde...Après le succès de Notre mère, la Guerre, le tandem composé par Kris et Maël se reforme pour nous offrir une nouvelle saga, que le premier tome, Quitter l'Hiver, inaugure de manière magistrale. S'apparentant en quelque sorte à un prolongement de leur précédente série, Notre Amérique explore le bouillonnement politique et révolutionnaire qui touchait le Mexique et les Etats-Unis à l'aube  des années 20. Formidablement écrit et mené de main de maitre, le récit imaginé par Kris nous dépeint les destins de trois personnages aux aspirations différentes et, se basant sur un contexte historique passionnant, est traversé par un véritable souffle épique. Un souffle accentué par l’immense talent de Maël, dont les dessins réalistes et travaillés à l'aquarelle, sont tout simplement époustouflants. Vivement les trois prochains tomes!


Fuzz Book, de Mezzo. Editions Glénat. 39€ - Note 5/5


Pour les amateurs de BD, Mezzo est un auteur culte. Après avoir collaboré à des magazines tels que Playboy, Best, Actuel ou encore l’Echo des Savanes, il a publié au début des années 90 ses premiers albums avant de connaitre une consécration méritée avec l’édition, en 2005, du premier tome du Roi des mouches, scénarisé par Michel Pirus. Tout en se produisant en tant que  musicien au sein du groupe de rock garage Les Minutes, il partage depuis sa carrière entre le 9e art et son travail dans l’illustration. Des illustrations qui sont aujourd’hui rassemblées dans un splendide recueil qui donne un bel aperçu du génie de l’artiste. Couvertures de magazines ou de livres (dont plusieurs romans de Stephen King sortis chez J’ai Lu), affiches pour des festivals, pochettes de disques et de 45 tours (notamment pour les Soucoupes Violentes, Joyliner et Alain Souchon), portfolios, esquisses et dessins inédits…Ce Fuzz Book est une œuvre indispensable pour tous les admirateurs de Mezzo. On retrouve, à travers les 220 pages de l’ouvrage, les thèmes chers à l’auteur tels le rock,  l’érotisme et le fantastique mais aussi et surtout son style si singulier qui, avec ses noirs profonds et  ses traits prononcés, évoque le meilleur de la BD underground américaine, Charles Burns en tête.


Druuna : La Planète oubliée - Clone - Scénario et dessins: Paolo Eleuteri Serpieri. Editions Glénat. 19,50€ - Note : 5/5


Après un voyage interminable, Druuna se réveille, amnésique, dans les décombres de son vaisseau spatial qui s’est écrasé sur une planète inconnue. Déambulant dans une ville en ruines, elle va alors rencontrés des êtres tous plus étranges et effrayants les uns que les autres et qui, semble t-il, ont besoin d’elle pour survivre…Et voici le quatrième tome de Druuna qui réunit les épisodes 7 et 8  (les derniers) de la célèbre saga à l’origine publiée par Bagheera. Ce volume clôt de manière admirable le magnifique trip érotico-science-fictionnel imaginé par Serpieri, qui, à travers un récit labyrinthique,  dépeint  un univers fait de chair, de sexe, de fluide et de sang dont on ne ressort pas indemne. Car, avec son style inimitable, l’artiste italien nous offre, une fois de plus, une série de planches qui impriment durablement la rétine et qui témoignent de son incommensurable talent. Un talent qui explose également à travers le cahier graphique proposé en fin d’ouvrage et offrant des crayonnés, des esquisses et des dessins inédits. Des atouts qui font de cette réédition en cinq volumes, un objet incontournable pour tous les amateurs de SF et d’érotisme.


Erwan Bargain
publié le 12-12-2016

comments powered by Disqus
Livres
bizarreries

Deux femmes, agents de la police d’état, tentent de démanteler une mystérieuse secte menée par une certaine Lady Domina, une prof de science naturelle débauche l’une...

Livres
harrow-county-tome-1-et-2

Dans la petite bourgade d’Harrow County dans le Sud des Etats-Unis, Emmy, une jeune fille, est persuadée que son destin est lié aux forces et créatures maléfiques qui hantent les...

Livres
audubon-et-la-nature-qui-s-envole

L’histoire de la bande-dessinée «  Audubon, sur les Ailes du monde » recèle plusieurs intérêts de lecture : l’évocation de la vie...

Livres
what-a-wonderful-world-tome-2

Zep trouve notre monde formidable et le regarde avec humour à travers ce deuxième tome de What a Wonderful World!, recueil de pensées et d'anecdotes qui ont été...

Livres
l-invitation

Alors qu'il dort profondément avec sa compagne, Raphaël reçoit un coup de téléphone, en pleine nuit. A l'autre bout du fil, c'est son vieux pote, Léo. Ce dernier lui...

Livres
bugaled-breizh-37-secondes-sang-d-encre

En 2004, le chalutier Bugaled Breizh chavire, emportant son équipage. Depuis le drame, les familles se débattent en vain. Leur combat continue alors que le dossier est désormais entre les...

Livres
otto-l-homme-reecrit

A la suite d’une représentation dans un musée, Otto Spiegel, artiste performeur mondialement reconnu, commence à douter de ce qu’il est et sombre dans un questionnement...

Livres
blood-red-lake

Danny et Nathan, deux lycéens américains considérés comme des loosers par leurs congénères, font route pour la fête de fin d'année en compagnie de Jenny et...

Livres
secret-de-famille-une-histoire-ecrite-a-l-encre-sympathique

En 1972, la mère de Bill Griffith apprend à son fils qu’elle a eu une double vie.  L’auteur décide alors de reconstituer le puzzle de cette histoire d’amour entre sa...

Archives >>
(n'oubliez pas de confirmer votre abonnement sur l'e-mail de confirmation)
Édito
Silence, on creuse

Hervé Devallan


Pour vivre heureux, vivons cachés. Une devise que la République a depuis longtemps fait sienne et qu’elle sait déléguer à l’occasion. Deux exemples pour s’en convaincre


> Lire la suite
Cinéma en Bretagne

Ville : 

© Bretagne Actuelle | Mentions légales | Contact | Publicité