Publicité
Films

La Légende d'Hercule

De Renny Harlin Note : 2/5HermineHermine
la-legende-d-hercule

Renny Harlin, réalisateur de Cliffhanger et Peur Bleue, nous revient avec La Légende d'Hercule, néo-péplum à la sauce numérique. Calibré pour profiter de la promotion de 300 : La Naissance d'un empire et couper l'herbe sous le pied à l'estival Hercule de Brett Ratner.

La Légende d’Hercule, dont le budget est d’approximativement 70 000 000 de dollars est réalisé par Renny Harlin. L’histoire reprend le mythe : Hercule est envoyé par Zeus sur Terre et est utilisé comme arme de guerre au combat par le roi Amphitryon. Tout au long de ce film, Hercule tentera de se sauver de cette situation et de reprendre sa vraie place … celle d’un héros Grec.


Petit frère ingrat de la saga "300", "Hercules" surfe sur la vague des films d’action testostéronés inspirés de légendes antiques, qui semblent faire recette. La légende grecque d’Hercule est ici adaptée à la sauce Hollywood par Renny Harlin. L’histoire reste globalement fidèle, sauf pour l’intrigue amoureuse, qu’il fallait bien sûr ajouter. Beaucoup de baston, peu de saveur, et un casting d’inconnus.


Dans le rôle principal, on retrouve Kellan Lutz, un acteur taillé pour ce type de film. D’Emmett Cullen à Hercule, de Twilight à la légende du fils de Zeus, Kellan Lutz endosse visiblement avec facilité les rôles physiques. Il figurera prochainement dans le troisième volet de la franchise Expendables. Dans ce peplum en 3D, le garçon succombe au charme de Hébé, incarnée par une actrice française peu connue, Gaia Weiss.


On notera aussi la présence au casting de Liam McIntyre, l’interprète de Spartacus dans la série diffusée sur la chaîne américaine Starz. L’avantage numéro un du film sera Renny Harlin qui est crédité en tant que réalisateur et scénariste.


Malheureusement, La Légende d’Hercule n’a pas été pensé comme un film, mais comme un produit censé siphonner les succès concurrents, Hercule est terriblement creux et manque de chair pour convaincre.


Dans une esthétique numérique bas de gamme, le décor et les costumes mélangent pêle-mêle esthétique romaine, fantasmes grecques, tout en recyclant les codes artificiels de 300 ou de la série Spartacus. Renny Harlin a essayé de mélanger les genres mais au final les spectateurs ne s’y retrouvent plus.


Le rôle principal Kellan Lutz déçoit, il manque de charisme. Il faudra supporter Kellan Lutz, sorte de marine lobotomisé complètement hors sujet, qui sera beaucoup plus à sa place dans The Expendables 3 que dans ce registre. Même les combats, qui jouissent au moins d'un réel engagement physique, se voient défigurés par des chorégraphies paresseuses et déjà interprétées mille fois ailleurs. On ne saurait trop conseiller aux spectateurs, même les moins exigeants, de passer leur chemin.


publié le 20-03-2014

comments powered by Disqus
Films
blu-ray-dvd-et-coffrets-selection-de-noel

COMME DES BÊTES
Max est un chien de compagnie choyé qui mène une vie paisible dans un immeuble de Manhattan. Mais l'animal voit sa vie chamboulée, le jour où sa...

Films
le-triangle-du-diable

Embarqués dans un hélicoptère, deux gardes-côtes partent secourir un navire en perdition. Ils découvrent à son bord plusieurs cadavres et une seule survivante que les...

Films
deadpool

Mercenaire violent et sans scrupule, Wade Wilson voit sa vie chamboulée, quand il apprend qu'il est atteint d'un cancer en phase terminale. Il quitte alors sa fiancée et accepte de répondre...

Films
300-la-naissance-d-un-empire

Zack Snyder avait réussi à surprendre tout le monde il y a quelques années avec 300, un péplum équipe rempli de moments iconiques et porté par une réalisation qui...

Films
-twenty-feet-from-stardom-de-morgan-neville

Le documentaire de Morgan Neville est une œuvre à la fois riche et élégante. Ce long métrage aborde en effet avec précision la question que tous les professionnels de la...

Films
les-chevalieres-de-la-table-ronde

Tourné à Brest, le documentaire de Marie Hélia, « Les chevalières de la table ronde » n’est pas que l’histoire du mouvement Maternité...

Films
operacion-e-de-miguel-courtois-paternina

L’histoire vraie d’Emmanuel, le fils que Clara Rojas a eu quand elle était otage des FARC et qui a, malgré lui, retardé leur libération.

Films
argo-de-ben-affleck

Comment exfiltrer six ressortissants américains de Téhéran, au plus fort de la Révolution Islamique ? En étant encore plus dingues que les fous...

Films
mission-impossible-protocole-fantome

Nul doute que ce quatrième épisode de Mission Impossible est un des plus réussis et des plus aboutis techniquement. Aucune baisse de régime et un casting aux petits oignons, sans...

(n'oubliez pas de confirmer votre abonnement sur l'e-mail de confirmation)
Édito
Un Tour en Noir et Blanc

Hervé Devallan


Le Tour de France cycliste est un cas d’école. Même France TV ne peut échapper au phénomène qui se répète saison après saison : on voit des Gwenn ha Du partout ! 


> Lire la suite
Cinéma en Bretagne

Ville : 

© Bretagne Actuelle | Mentions légales | Contact | Publicité