Publicité
Scène & arts

Joie de Chaissac

Pour naviguer plus vite et sans publicités:
joie-de-chaissac Musée de l'Abbaye de Sainte-Croix des Sables d'Olonne :
http://www.lemasc.fr/collection/gaston-c

Revoir Gaston Chaissac. Toutes les occasions sont bonnes. Hélas trop rares. Courir donc aux Sables d’Olonne, au MASC. On met aujourd’hui un sigle aux musées du monde, sans doute un effet de mode afin de tirer la bourre aux MUCEM, Moma et autre LAM ou LACMA ! Bref, au Musée de l’Abbaye Sainte-Croix des Sables, un récent prêt d’Annie Chaissac nous donne à voir rien d’autre que l’enfance de l’art !

L’art de Chaissac est une enfance qui toujours se rejoue. C’est un art non pas au commencement mais en recommencement constant. On retrouve dès le départ la recherche comme pierre d’achoppement. L’édifice tient debout à partir de cette pierre et jusqu’à cette pierre. Elle est d’ailleurs exposée, la pierre peinturlurée, un morceau de caillasse, ou un fond de lessiveuse ou un portrait en panier écrasé. Ou des mots dans des lettres, sur des enveloppes, qui tournent, boulent ou carrément bouleversent.


Aux Sables, deux grands totems emblématiques et surtout le vivant, le vivace, le vibrant, le douloureux Chaissac pour qui tout fait œuvre. Sans doute l’est-il lui-même, le grand échalas à casquette, présenté ici dans toutes ses étapes, sous toutes ses coutures. L’expo s’intitule Chroniques et le donne à voir une année après l’autre. Il y a la folie chronique, il y a la chronique des jours et il y a l’art chronique ! Depuis 1938, il balbutie, il essaie, il déforme déjà et transforme. Puis la guerre. Puis les sanas pour cet énergumène au souffle court mais à la langue non pas maternelle mais peinte, écrite, en recherche permanente de nouveau.


Il peint en mots ou écrit en peinture. Des fois on voit des chinois qui posent, presque toujours des têtes qui s’exfiltrent, la matière chaissaquienne parle de nous, nous dévisage, expose le multiple. On sent les influences de Gleizes qui le conseille, ou de Otto Freundlich qui ne reviendra pas de déportation. On voit l’après-guerre, le combat contre Picasso, les défis à toutes les références, le rêve régional d’y être, d’en être et pas de ceux qui courent les salons, flirtent aux vernissages ou peignent le petit doigt en l’air. On va jusqu’aux dernières années, la peinture s’allège un peu des cernes, les formes se parlent et l’écriture, toujours elle, moins confuse, toujours drôle malgré l’effort de vivre.


Chaissac règne sur les mots comme il règne sur les couleurs : en les combattant, en les concassant, en les désorganisant. Son écriture torturée est drôlissime : témoignent quelques lettres dans les vitrines. Son rythme cardiaque devait être vif, voire accéléré, le jour et la nuit, son pas dans les labours immenses tant son labeur témoigne. Chaissac est un hyperactif, un indocile, un insolent. Son poème est sa ritaline, ses œuvres son ordonnance. Ses ramassages de cailloux ou de tôles, d’écorces ou de papiers peints s’avèrent la peau sur ses os.


Voir ensuite dans le musée, dans ses salles permanentes, le beau portrait de Bazelitz, le peintre allemand magnifique de la génération d’après, qui se réclame de Chaissac et, c’est assez rare, que le Vendéen d’Avallon fasse école, lui l’anti-scolaire marié à l’institutrice Camille. Y trouver aussi le tableau de Dubuffet, le compagnon de route, l’ami absolu (donc compliqué) qui le fournit en papier et aussi en complication !


Conseil final, voire prescription, quand, au début de l’hiver, on se sent moyen : passez la journée aux Sables, que de la joie !


Gilles Cervera


Exposition Gaston Chaissac jusqu'au 14 janvier 2018
Musée de l'Abbaye Sainte-Croix
Rue de Verdun - 85100 Les Sables d'Olonne
Tél : 02 51 32 01 16
musee@lessablesdolonne.fr


publié le 16-11-2017

comments powered by Disqus
Scène & arts
dialogue-avec-le-metal-et-le-temps

Jusqu’au 9 décembre à Rennes, l’exposition Mécano montre les traces d’un processus qui imprime sur le métal sa marque : la rouille.

Scène & arts
le-landerneau-des-musees-s-organise

Il s’agit d’une première. La première convention de partenariat entre un « Musée de France », le nouveau Musée de Pont-Aven, et le Fonds Hélène...

Scène & arts
a-lizio-faire-ailleurs-et-poete

Poète, c’est sûr. Ferrailleur, pas à tous les coups. Cette appellation, Robert Coudray la fait cependant sienne, lui qui fait tourner les têtes, déjanter les maisons ou,...

Scène & arts
10e-edition-du-salon-du-livre-en-bretagne-de-vannes

Les 9, 10 et 11 juin, le Salon du livre en Bretagne de Vannes rebaptisé cette année LIVR’À VANNES réunit pour sa dixième édition dans les jardins des remparts,...

Scène & arts
moriano-otero-expose-a-dinard

Après de nombreuses expositions internationales, ainsi qu’une très belle rétrospective à la Villa Rochebrune, l’artiste Mariano OTERO est, une nouvelle fois, à la...

Scène & arts
la-forme-exacte-de-la-deformation

Disons-le d’entrée, nous ne connaissions pas Thomas Huber et sommes heureux que le Musée des Beaux-Arts fasse les présentations jusqu’au 21 mai 2017.

Scène & arts
festival-pluie-d-images-brest

Rendez-vous est pris à Brest pour la 13ème édition du festival Pluie d'images : plus de 30 expositions sur le thème très ouvert (si !) des frontières, un peu partout...

Scène & arts
grands-et-crus-et-belles-elegantes-dimanche-5-fevrier-a-rennes-enchere

Pour la première fois, Rennes Enchères organise une vente exceptionnelle d’automobiles de prestige, sport, collection couplée à une vente de grands vins. Le tout dimanche 5...

Scène & arts
l-esprit-vinyle-fait-une-pause-a-rennes

Dust & Groove où l’histoire d’un photographe parti à la rencontre des plus grand collectionneurs de disques vinyles au monde. Elion Diaz a depuis sorti un livre et expose ses...

Archives >>
(n'oubliez pas de confirmer votre abonnement sur l'e-mail de confirmation)
Édito
L’année 2018 démarre sous de bons et nouveaux auspices

hervé devallan


Ça bouge sur le front du fédéralisme. Supprimant un étage du mille-feuille administratif, la nouvelle assemblée territoriale corse a élu ses présidents. Oui, se sont bien le nationaliste Jean-Guy Talamoni et l'autonomiste Gilles Simeoni qui prennent la tête de la collectivité unique de Corse ! 


> Lire la suite
Cinéma en Bretagne

Ville : 

© Bretagne Actuelle | Mentions légales | Contact | Publicité