Publicité
Disques

Fews « Means »

Pour naviguer plus vite et sans publicités:
PIAS Note : 3/5HermineHermineHermine
fews-means-



Fews et son premier album « Means » sont un peu comme la vieille Europe : toujours apte à nous surprendre, mais sans véritable folie. 

Que penser et écrire sur un groupe dont le premier album est fraîchement arrivé dans les bacs et que toute la presse encense déjà ? Du bien évidemment. Mais pas forcément l’extase béate due à leur impétrant diplôme de bons et loyaux services rendus à la cause rock. Car dans leur style froid et distant, Interpole a déjà tracé la route. Et Interpol n’a pas été la petite révolution rock tant attendue bouleversant les codes d’une musique aujourd’hui sexagénaire. Fews n’est pas pour autant un sous produit des américains. Leurs points de convergence résident dans une ligne de basse efficace et des mélodies qui sans être des hymnes de stades, arrivent à se siffloter gentiment. Le tout enrobé d’une production soignée aux guitares alertes mais toujours en retenu. La vraie petite histoire du quartet anglais réside pour l’instant dans l’origine du line up : suédois / américain / britannique et sorti de nul part. C’est en gros le gimmick de communication que l’on retrouve un peur partout sur le net. Pas de quoi fouetter un chat ni même réveiller un punk en mal de new wave. Tout juste, peut-on espérer qu’ils séduisent une nouvelle génération trouvant en Fews le début d’un fil les menant jusqu’à la scène mancunienne de la fin des 70’s. Et ce serait déjà un beau résultat !


Guillaume du Porzou
publié le 14-11-2016

comments powered by Disqus
Disques
beatneys-bear-beatney-bears-

Avec Beatneys Bear, la nuit brestoise possède ses nouveaux hérauts. Un duo qui scratche le rock. A moins que ce ne soit l’inverse.     

Disques
celtic-social-club-a-new-kind-of-freedom-

C’est étrange, cette impression que The Celtic Social Club existe depuis toujours. Et pourtant, cela fait seulement 3 ans qu’ils arpentent les scènes du monde entier, à commencer...

Disques
les-ramoneurs-de-menhirs-breizh-anok-

Entre gavotte et pogo, les Ramoneurs de Menhirs n’ont pas choisi. Ils n’ont donc pas renoncé. « Breizh Anok » en apporte une preuve punk et sonnante.

Disques
tagada-jones-la-peste-et-le-cholera-

Tagada Jones, dernier des mohicans ? Une fois de plus, leur punk rock défouraille à tout va et chaque élection nous prouve qu’ils ont encore de belles années devant eux.

Disques
the-moorings-unbowed-

Punk, folk et celtique à la fois. Et originaire de Sélestat dans le Bas-Rhin. Le résultat est aussi explosif qu’une Guiness dégoupillée à l’heure de...

Disques
the-decline-heroes-on-empty-streets-

Avec sa voix à la « Schultz » (Parabellum), le chanteur de The Decline ! pousse les bretons beaucoup plus près de ses cousins celtes que de la scène punk rock...

Disques
sunflowers-the-intergalactic-guide-to-find-the-red-cowboy-

Les Sunflowers dynamitent le surf rock. Et qu’ils soient de Porto n’est pas le moindre de leurs exploits.  

Disques
wicked-crawling-back-

Dans le jargon, on appelle ça, un artiste en développement. A l’écoute de leurs 6 titres, Wicked ne va pas rester longtemps dans l’ombre de son prochain. 

Disques
merzhin-babelive-

Album live et DVD, voilà le nouveau rendez-vous que nous propose Merzhin. Un album capté à l’occasion du Babel Tour et à consommer sur place où sur scène. 

Archives >>
(n'oubliez pas de confirmer votre abonnement sur l'e-mail de confirmation)
Édito
Bénévoles de tous pays…

Hervé Devallan


Cette histoire de suppression des emplois aidés, telle que proposée par le gouvernement Macron, illustre à merveille la situation économique de la France. Et par effet de bord, de la Bretagne. Celle d’un pays dont l’équilibre repose sur des emplois sous-payés, voire pire, pas payés du tout. On appelle ça pudiquement du bénévolat…


> Lire la suite
Cinéma en Bretagne

Ville : 

© Bretagne Actuelle | Mentions légales | Contact | Publicité