Publicité
Scène & arts

FESTIVAL PLUIE D'IMAGES - BREST

festival-pluie-d-images-brest
























Rendez-vous est pris à Brest pour la 13ème édition du festival Pluie d'images : plus de 30 expositions sur le thème très ouvert (si !) des frontières, un peu partout dans la ville et autour. 

"Oh Barbara
Il pleut sans cesse sur Brest 
Comme il pleuvait avant
Mais ce n'est plus pareil et tout est abîmé

C'est une pluie de deuil terrible et désolée


Oh Monsieur Prévert, il pleut encore sur Brest mais ce n'est plus pareil. Brest est guérie, la pluie ne blesse plus guère, mais on n'oubliera pas le fer, le feu, le sang. 


Tes Paroles ont 60 ans et Brest la vieille dame est redevenue enfant. Il pleut toujours sur Brest. Pas de l'eau mais de l'art qui se mouille franchement quand il s'agit d'évoquer les frontières. Les frontières, c'est un peu nos identités et c'est beaucoup la guerre, la misère, alors il est peut-être temps que l'art les regarde de travers et que la pluie les brouille un peu.


On migrera de Brest à Guipavas, Plougastel ou encore Saint-Renan; on passera gaiement, librement, gratuitement nos petites frontières pour retrouver nos semblables autour d'expositions presque légères. Et on ne sera pas rejetés, on ne sera pas tués. Pardon, c'est évident ! Des lignes imaginaires, fantaisies juridiques sur une Terre milliardaire d'années ! Comment pourraient-elles diviser ces hommes semés hier au hasard de ces lignes ?


Le festival commence cette semaine et dure jusqu'au 24 février prochain. Allons interroger les frontières au travers d'images d'amateurs, de clubs et collectifs, ainsi que de cinq photographes professionnels aux univers distincts mais unis dans l'art d'ouvrir les regards. 


Philippe Chancel, œuvrant depuis 20 ans au carrefour de l'art, du journalisme et du documentaire et désormais reconnu mondialement, nous présentera son expérience du Jourdain, ce fleuve de part et d'autre du lac de Tibériade et de la Mer Morte, dans cette vallée marquée par les soubresauts de l'histoire depuis les temps bibliques jusqu'à aujourd'hui. Cette eau si précieuse et si disputée au cœur du Proche-Orient est aussi une frontière géopolitique ultra-sensible qui exacerbe les velléités politiques et identitaires des Arabes, des Juifs mais aussi des Chrétiens.

Valerio Vincenzo, photographe indépendant, collaborant régulièrement avec Le Monde, Géo et L’Obs, multi-primé pour son projet photographique Borderline et exposé en 2015 sur les grilles de l'Unesco à Paris, évoquera l'étrangeté de ces frontières lavées par les accords de Schengen, ces 16500 km de frontières que l'on peut franchir sans contrôle et qui furent pourtant longtemps des murs, des barrières rouge sang.  Valerio Vincenzo a réalisé plusieurs voyages le long de ces lignes effacées portant encore les cicatrices du temps passé, et les images qu'il en a gardé ont une question à nous poser : qu'est-ce qu'une frontière?

Né en 1970, Olivier Jobard, longtemps photographe pour l'agence Sipa Presse, a couvert de nombreux conflits dans le monde. Après un séjour à Sangatte en 2000, il décide de s'investir différemment, sur le long terme, afin d'étudier la question migratoire in medias res. Il a partagé ces vies fantômes.
Luqman,Fawad, Jawid, Rohani et Khyber partagent une aventure hors du commun. A la vie à la mort. La route des clandestins. C’est la première fois qu’ils voient la mer, les mini-jupes des filles et les gratte-ciels… C'est la première fois que l'horreur est derrière et le rêve devant. Quelques montagnes encore à franchir, courage ! La Terre promise est ses hommes pacifiques ne sont plus si loin.
Mais une fois arrivés, ils ne sont pas fêtés. Pire que rien ils sont de trop, ils font désordre : « Je croyais qu’on allait m’aider pour que je reprenne mes études, me construise une nouvelle vie. Mais on dort dans la rue, on mendie pour manger. Mes rêves sont détruits. »... On ne choisit pas sa terre plus que ses pères. Certains ont de la chance. D'autres l'immense courage de foutre le camp, quitte à finir dedans. 


Julien Lombardi expérimente et enquête à l'aide d'un seul outil que son talent rend tout-puissant : la photographie. Par elle, il documente, interroge et répond, réfléchit les apparences au lieu de les refléter. Ces trois dernières années, il a abouti l'Inachevé, un parcours photographique qui questionne la construction de la mémoire dans un pays qui en est privé. Coincée dans la marge, l'Arménie cherche depuis deux décennies à construire un présent qui se forme habituellement entre l'acquis du passé et les promesses de l'avenir. Sans ces frontières, tout continue mais dans l'absence, dans l'attente d'un sens. Il faut que passé se passe pour que présent se fasse. Dans ces conditions, l'image est essentielle mais confrontée à ses limites :  comment documenter ce qui n'est pas encore advenu ou n'est plus ? L'inachevé approche ce qui est en confrontant tous les possibles, esquisse en négatif, comme vue de l'avenir, la figure d'une mémoire à venir.

Photographe indépendant spécialisé dans la photographie d’art, d’architecture et d’urbanisme Nicolas Fussler suit depuis 2003 sa filiforme muse. Quelque part entre les lignes du puzzle frontalier, il a choisi d'aller au plus concret de l'impalpable en faisant de pointillés son fil conducteur. Les accords de Schengen, effectifs depuis 1995, ont eu pour conséquence la disparition des frontières internes en Europe et donc l'abandon progressif des postes de douane sur ces frontières. Les reliques matérielles de ces lignes artificielles sont le sujet de prédilection du photographe, funambule lancé à la poursuite de ces lignes de fuite. 

Enfin, le samedi 28 janvier, c'est à vous de faire la pluie et le bon temps à l'occasion de l'événement "Faîtes de la photo" ! Apportez votre appareil photo ou votre smartphone et venez retirer le cadre à thème à la MJC/MPT de l'Harteloire (39 rue Clémenceau) dès 9h00. Photographiez Brest sur le thème défini et dévoilé le jour même (en incluant un cadre sur chacune des photos) jusqu'à 16h00.
Exposition et vernissage des prises de vue de la journée à 20h00.


Tiphaine Kervaon

Informations pratiques et programme détaillé sont à consulter sur www.festivalpluiedimages.com


publié le 24-01-2017

comments powered by Disqus
Scène & arts
a-lizio-faire-ailleurs-et-poete

Poète, c’est sûr. Ferrailleur, pas à tous les coups. Cette appellation, Robert Coudray la fait cependant sienne, lui qui fait tourner les têtes, déjanter les maisons ou,...

Scène & arts
10e-edition-du-salon-du-livre-en-bretagne-de-vannes

Les 9, 10 et 11 juin, le Salon du livre en Bretagne de Vannes rebaptisé cette année LIVR’À VANNES réunit pour sa dixième édition dans les jardins des remparts,...

Scène & arts
moriano-otero-expose-a-dinard

Après de nombreuses expositions internationales, ainsi qu’une très belle rétrospective à la Villa Rochebrune, l’artiste Mariano OTERO est, une nouvelle fois, à la...

Scène & arts
la-forme-exacte-de-la-deformation

Disons-le d’entrée, nous ne connaissions pas Thomas Huber et sommes heureux que le Musée des Beaux-Arts fasse les présentations jusqu’au 21 mai 2017.

Scène & arts
grands-et-crus-et-belles-elegantes-dimanche-5-fevrier-a-rennes-enchere

Pour la première fois, Rennes Enchères organise une vente exceptionnelle d’automobiles de prestige, sport, collection couplée à une vente de grands vins. Le tout dimanche 5...

Scène & arts
l-esprit-vinyle-fait-une-pause-a-rennes

Dust & Groove où l’histoire d’un photographe parti à la rencontre des plus grand collectionneurs de disques vinyles au monde. Elion Diaz a depuis sorti un livre et expose ses...

Scène & arts
quand-le-regard-se-met-il-a-penser-

Apparitions, magie d’une femme, de femmes, légèreté d’une présence. C’est du moins ce qu’Élodie et Christophe Penot ont tenté...

Scène & arts
david-bowie-400-uvres-de-sa-collection-bientot-aux-encheres-chez-sotheby-s-a-londres-les-10-et-11-novembre

Basquiat, Damien Hirst, Henry Moore, surréalisme, design italien… : l’ « artiste total » était aussi amateur et collectionneur d’art depuis longtemps....

Scène & arts
jack-kerouac-au-commencement-etait-l-huelgoat

Tout le monde le pense, tout le monde le sait, Jack Kerouac a des origines bretonnes. Oui, mais lesquelles ? De récentes découvertes révèlent l’histoire de sa famille, celle...

Archives >>
(n'oubliez pas de confirmer votre abonnement sur l'e-mail de confirmation)
Édito
Un Tour en Noir et Blanc

Hervé Devallan


Le Tour de France cycliste est un cas d’école. Même France TV ne peut échapper au phénomène qui se répète saison après saison : on voit des Gwenn ha Du partout ! 


> Lire la suite
Cinéma en Bretagne

Ville : 

© Bretagne Actuelle | Mentions légales | Contact | Publicité