Publicité
Scène & arts

Festival de Théâtre de Josselin :Une année créative présentée par les amateurs de l’Ouest

Pour naviguer plus vite et sans publicités:
festival-de-theatre-de-josselin-une-annee-creative-presentee-par-les-amateurs-de-l-ouest

Marie-Laure Paugam, spécialiste de théâtre amateur, était notre envoyée spéciale à Josselin.

Ce fut une bonne année. Le festival 2012 de Josselin, 29ème festival de Théâtre des amateurs de l’ADEC 56 qui s’est déroulé du 16 au 19 mai a été un bon festival.


Pour la fréquentation tout d’abord, car le festival 2012 a attiré sur 3 jours un nombre accru de spectateurs par rapport à l’année 2011. Merci peut-être à la pluie qui n’a pas attiré un lot de festivaliers vers les plages, merci sans doute à l’engouement pour les pratiques créatives et pour les pratiques en amateur. Merci surtout  à l’ADEC 56 qui tisse depuis plus de 30 ans maintenant des réseaux et des maillages auprès des auteurs, des comédiens et autres praticiens de théâtre.


Mais le 29ème est surtout une bonne année pour les spectacles proposés et la grande qualité de la plupart d’entre eux. 13 pièces étaient programmées, qu’il n’était pas possible de voir dans leur ensemble puisque les représentations se faisaient parfois aux mêmes heures dans les deux salles du festival : le centre culturel de Josselin mis à disposition par la mairie et la salle de l’ADEC 56 sur la zone industrielle de la commune qui a refusé des spectateurs pour plusieurs représentations.


Une programmation éclectique et actuelle 


D’ « Une journée particulière »  à « Blituri », c’est une sélection de la pratique théâtrale en amateur du Grand Ouest qui s’est ici présentée, remarquée par la commission sélection du festival. Premier constat : on a vu beaucoup de créations originales à Josselin, créations d’auteurs amateurs parfois chevronnés comme Bertrand Chauveau de Loire-Atlantique ou créations collectives comme celle du théâtre de l’Aurore, de Brest.


Autre constat sur le festival de Josselin : si le jeu d’acteur était au centre, les autres composants essentiels de la création théâtrale étaient bien là également. Beau travail du son pour « Mythok » ou « Blituri »,  lumières réinventées pour « Une journée particulière », vidéo pour « Mémoire des corps ». Le théâtre chanté a aussi trouvé sa place avec un spectacle tout public présenté samedi soir dans la grande salle : « Descente au paradis » par la Compagnie des deux Rives de Château Gonthier. Le festival nous à parlé de pouvoir avec Blituri, de séparation avec « Mémoire des corps », de paternité avec « Mytok »… L’humanité et ses grands sujets étaient présents à Josselin !


Théâtre en jardins et salons : Des formes courtes s’invitent à domicile 


Le 29èmea été une bonne année pour les échanges autour des créations en cours : 4 théâtres en chantier ont pu être ici dévoilés et explorés par des regards extérieurs et nourrissants dans la chapelle Saint-Martin et les jeunes se sont retrouvés pour une journée réservée à la relève des comédiens amateurs du Morbihan.


Les échanges se sont aussi faits chez les josselinais eux-mêmes qui pour certains ont vu leur jardin ou leur salon se transformer en mini-théâtres. Les formes courtes investissent des quartiers différents chaque année, et ce sont les rues de Guéthennoc qui ont cette fois résonné des adresses des comédiennes des Entêtés de Séné dans « conseil à une jeunes épousée » de Marion Aubert ou des rires des voisins de Philippe qui accueillait dans son salon en travaux Odile, clown qui nous a offert une « leçon de maintien » particulièrement tenue.


L’une des particularités du festival tient en effet à la volonté de l’ADEC 56, structure organisatrice, de jouer son rôle d’éducation populaire et d’ainsi donner à voir ou à faire du théâtre au plus proche des spectateurs. 


Une aventure collective à retrouver en 2013


Le festival de théâtre de Josselin est co-corganisé par les 4 permanents de l’ADEC 56 et les 90 bénévoles qui  mettent en œuvre leurs talents pour accueillir au mieux les festivaliers. Tous sont amateurs de théâtre et certains, le temps du festival, restaurent les festivaliers, font partie de l’équipe technique ou concoctent les fins de soirées festives. Une aventure collective qui trouvera son prolongement dans sa trentième édition au mois de mai 2013, rendez-vous est pris pour une édition spéciale ! Toutes infos sur le festival et les autres actions de l’ADEC 56 sur le site www.adec56.org ou au 02 97 73 96 15.


publié le 08-06-2012 - mis à jour le 09-06-2012

comments powered by Disqus
Scène & arts
les-deserteurs-du-vent

OCUS est une compagnie familière en Bretagne. Elle part ces temps-ci depuis sa résidence de St Germain sur Ille vers le pays de Morlaix avant Bruxelles. C’est dire si sa caravane hante les...

Scène & arts
confidence-d-une-grand-mere-a-sa-petite-fille-au-strapontin

Après "La Conserverie de Vieux" et "Voyage Extraordinaire", la conteuse Cécile Delhommeau est de retour au Strapontin à Pont-Scroff le 28 Février. Et en solo ! Avec "Au bord de la...

Scène & arts
passim-l-emotion-vue-de-l-interieur

Avec Passim, le théâtre de François Tanguy s’ouvre à la complexité. Tour à tour Barthien, Brechtien, Fellinien, Huyghien, mais aussi Freudien, le monde de...

Scène & arts
vol-de-bols-et-soupe-dedans-le-bistrodocus

La Compagnie Ocus, après avoir été en résidence trois ans dans le beau château ruiné de la Chapelle Bouëxic, a déplacé ses caravanes, chapiteau et...

(n'oubliez pas de confirmer votre abonnement sur l'e-mail de confirmation)
Édito
Bénévoles de tous pays…

Hervé Devallan


Cette histoire de suppression des emplois aidés, telle que proposée par le gouvernement Macron, illustre à merveille la situation économique de la France. Et par effet de bord, de la Bretagne. Celle d’un pays dont l’équilibre repose sur des emplois sous-payés, voire pire, pas payés du tout. On appelle ça pudiquement du bénévolat…


> Lire la suite
Cinéma en Bretagne

Ville : 

© Bretagne Actuelle | Mentions légales | Contact | Publicité