Publicité
Livres

Dans la danse

Pour naviguer plus vite et sans publicités:
Dieu dansera ta vie, Muriel Jaër, préface de Jean-Yves Leloup, coll. Viatim, 456 p., éd. Vagamundo, 2017, 25 €. Note : 4/5HermineHermineHermineHermine
dans-la-danse

Il n’y a pas de vie ordinaire. Pas non plus de vie extraordinaire sauf celle de chacun.

Les éditions Vagamundo réussissent régulièrement ce tour de force d’ainsi convoquer dans des livres des récits de vie. Peut-être fera-t-on dans quelques décennies appel à ce corpus littéraire en train de se constituer sur les rives de l’Aven pour des anthropologies étranges, des ethnologies bizarres qui ne tiennent d’aucune de ces spécialités hormis celle du bizarre.


Exemple, le livre scientifiquement étayé des vingt derniers mois de la vie de Gauguin (Paul Gauguin & les Marquises : Paradis trouvé ? de Caroline Boyle-Turner). Il en a déjà été fait mention sur Bretagne Actuelle. Ou dans la même Collection Viatim où ce livre sort, Dieu dansera ta vie de Muriel Jaër, celui consacré à l’immigration portugaise d’Isabel Mateus (Maria, Manuel et les Autres).


Le livre de Muriel Jaër, en est-ce un ? Oui si l’on accepte de dire qu’un livre c’est une somme de pages, 456 à tourner, des chapitres qui s’égrènent et un récit qu’étaye un appareil très documenté de l’auteure, entre autres, sous toutes ses coutures, de face, de profil et de feu car Muriel Jaër est d’abord danseuse. Ses images dansent, photos étranges (de Bernard Boisson, Étienne Bertrand Weill etc.) de la disparition du corps. Le mouvement l’emportant.


Muriel Jaër est la danseuse d’une vie faite de mille vies. D’un manège à mille cadences ! Vie visible ou  vie invisible, touchant au spirite, au spiritisme ou au spirituel. Jaër a mille vies comme Shiva a mille bras. Elle est née en 1930 et a parcouru tous les mondes du monde. Née à Londres, de parents français, jeunesse aux États-Unis, à Guingamp aussi, initiée en Inde, touchée par des grâces, Jaër est au centre d’un récit dont elle est aussi la périphérie. Défile un long fleuve de paroles, peu écrit, il ne l’est pas puisque ce livre est comme on raconte sa vie. Cela ressort-il de l’art brut de faire de sa vie une esthétique ? En tout cas, la narration est une tentative de tout rassembler. C’est quelquefois faute de s’être couché sur un divan que l’envie de refaire sans trier le long parcours d’une vie vient !


Vagamundo a ce mérite de trouver de ces figures singulières qui ne ressemblent qu’à elles-mêmes, logées entre les couches du rationnel et de l’irrationnel, entre les ondes du karma et le souffranciel, se tirant de maladies par l’incantatoire ou le spirituel où les chiffres coïncident avec les rencontres. A ici lieu une mathématique dont ni Blaise Pascal ni Newton ne répondent mais des maîtres yogis !


Muriel Jaër n’est pas l’auteure d’un livre sur sa vie mais d’une vie qui se livre. On y croise Maria-Helena Vieira da Silva, Roger Bissière, Edgar Varèse et bien d'autres amis artistes et maîtres qui ont côtoyé et enrichi sa vie. L’auteure a appris de tellement, parlé à tant et a tant voulu transmettre !


Est-ce de l’écriture brute ? Pas d’autre trace en tout cas que le feu qui suit et qui précède une Inde imaginaire et, semble-il, trouvée.


Gilles Cervera
publié le 30-01-2017

comments powered by Disqus
Livres
trois-jours-d-attente

Nous lisons Yves Ravey depuis Le drap, c’était au tout début de ce siècle. Il nous avait marqué avec ce désossé littéraire d’un qui écrit...

Livres
journal-de-vie-d-un-soldat-qui-va-mourir

Un gros livre pour l’été. Pas pour la plage et pas que parce que son poids pèse, ni pour les arpions écartés ou la crème solaire en marque pages. Gare à la...

Livres
flaner-a-nantes

Lisant de Marie-Hélène Prouteau La ville aux maisons qui penchent, je ne me suis rien de moins que promené avec une amie jamais croisée! Une vieille connaissance à...

Livres
-le-gout-du-vent-sur-les-levres-par-cedric-morgan

Belle-Ile-en-Mer est source d’inspiration pour Cédric Morgan. Et de belle manière avec ce nouveau roman « Le goût du vent sur les lèvres ». D’une...

Livres
un-roman-de-romancier

Famille Carpentier, le père. Disparu tôt, rayé de la carte mais pas du patronyme. Famille Carpentier, le fils, « l’écrivain français » comme...

Livres
petit-pays-de-gael-faye

« Je tangue entre deux rives : mon âme a cette maladie-là. Je pensais être exilé de mon pays… En revenant sur les traces de mon passé, j’ai compris...

Livres
un-western-avec-mere-et-fils

Mauvignier, verbe du premier groupe. Verbe correspondant à un auteur qui publie chez Minuit, dont son dernier livre : Continuer.

Livres
au-bord-de-la-mort

Nous pourrions ici feuilletonner à l’ancienne. Chercher donc en quoi Alain Rémond critiqué juste à côté voisine avec Philippe Le Guillou. On trouvera vite  que...

Livres
l-evangile-selon-alain-remond

Lire Alain Rémond coule comme un ruisseau. Il dévale, on lit vite son livre qui court, passionné, incisif. Que retient-on ?

Archives >>
(n'oubliez pas de confirmer votre abonnement sur l'e-mail de confirmation)
Édito
Bénévoles de tous pays…

Hervé Devallan


Cette histoire de suppression des emplois aidés, telle que proposée par le gouvernement Macron, illustre à merveille la situation économique de la France. Et par effet de bord, de la Bretagne. Celle d’un pays dont l’équilibre repose sur des emplois sous-payés, voire pire, pas payés du tout. On appelle ça pudiquement du bénévolat…


> Lire la suite
Cinéma en Bretagne

Ville : 

© Bretagne Actuelle | Mentions légales | Contact | Publicité