Publicité
Disques

Chinese Man « Shikantaza »

Chinese Man Records Note : 3/5HermineHermineHermine
chinese-man-shikantaza-

Après 5 ans de silence, le trio marseillais Chinese Man revient sur le devant de la scène. Leur nouvel album, Shikantaza, petit bijou entre rap, jazz et influences world, apparaît comme un retour aux sources pour le groupe.

Shikantaza, en japonnais, signifie « rester assis sans rien faire », ce qu'il convient de faire à l'écoute de cet album riche et complexe, qui ne s'apprivoise pas facilement. Même si le deuxième titre, Liar, donne le ton et laisse présager de très bonnes choses, les 16 titres semblent durs à appréhender.


Il est vrai que, de prime abord, la somme d'informations qui arrive à nos oreilles nous laisse chaos. Tant de sonorités, tant influences, apparemment assumées et maîtrisées, donnent le tournis. Nous naviguons là entre reggae, jazz, world music, hip hop, bien entendu, et pop. Outre quelques morceaux accessibles (ce qui ne signifie pas pour autant mainstream), l'album pourrait ressembler à un joyeux foutoir. Néanmoins, ce qui en émerge, dès la troisième écoute, est une formidable homogénéité du propos. La personnalité du groupe s'avère si forte qu'elle lie tous les morceaux. Dès lors, ils s'écoulent sans heurts.


Dans le détail, les influences du combo lorgnent volontiers du côté de l'Inde, des îles caribéennes, de l'Asie, du jazz vintage, des rythmes tribaux, mais également du hip hop ''à la cool'', qui n'est pas sans nous rappeler Gorillaz avec ce crossover entre styles musicaux marqués, mais qui pourtant se fondent à merveille. Sans parler de l’humour que High Ku, Sly et Zé Matéo manient à merveille. En tout cas, nous le ressentons ainsi, notamment lorsqu'ils samplent des morceaux très typés (évoquant, par exemple, la série télé Zorro de notre enfance).


Ce pêle-mêle montre une incroyable technique, celles des collages sonores tous azimuts. Les divers titres ne cessent de nous surprendre, tant par la qualité inhérente aux samples en eux-mêmes, mais également par les arrangements que le combo propose. Si la prise de risque est évidente, elle s'avère payante, pour peu que la première écoute ne vous rebute pas. Le monde de Chinese Man demande à être découvert, de fond en comble, pour que la magie opère. Dès lors, de nombreuses heures de musique découlent, sans forcer. Preuve, s'il en est, du talent de ce groupe que nous ne manqueront pas de suivre sur scène : le 13 avril à Saint-Malo, le 22 avril au festival Insolent à Lorient.


Patrick Beguinel
publié le 31-01-2017

comments powered by Disqus
Disques
roger-goula-overview-effect-

Avec « Overview effect », Roger Goula  offre à tous les astronautes la vraie bande son de leur incroyable cinéma. 

Disques
nouvel-album-wax-tailor-s-americanise-

La nouvelle vient de tomber et n’est pas des moindres : le talentueux breton Wax Tailor sort enfin son nouvel album. Prévu pour cet automne, cette annonce ravira les fans qui vont pouvoir...

Disques
tribeqa-experiment-

Désormais en formation trio (Josselin Quentin au balafon et au chant, Étienne Arnoux-Moreau à la guitare et au chant et Jonas Le Fillastre aux platines et aux machines), Tribeqa livre son...

Disques
ruben-comme-une-evidence-

Dans la Bible, Ruben est le fils aîné de Jacob et de Léa. Ce sera le plus diplomate de la fratrie, celui qui tente de supprimer les disputes naissantes dans une famille éclatée....

Disques
merzhin-remix-

Il fallait l’inventer : 5 morceaux de Merzhin revus et corrigés par 5 bretons de cœur et d’adoption.  

Disques
arneo-takenn-dour-

L’eau est un peu chez elle en Bretagne. Elle accompagne les fragrances et les couleurs du pays. Avec Arneo, elle résonne désormais au cœur de notre héritage...

Disques
dtwice-night-shield-

La pop électro de Dtwice éclate au grand jour avec un premier EP aussi riche qu’inventif. A croire que tous les talents pop bretons nichent à Naoned. 

Disques
barbarossa-bloodlines-

L’Angleterre réserve toujours des surprises. En cette rentrée 2013, il pourrait s’agir du nouvel album de Barbarossa qui bouscule, triture et fait exploser les codes de la soul, du lo-fi...

Disques
miss-blue-breizh-n-bass-

Mixez musique traditionnelle, drum’n bass, reggae et Hip hop et vous obtenez le cocktail Miss Blue et de son étonnant premier album « Breizh’n Bass ».

Archives >>
(n'oubliez pas de confirmer votre abonnement sur l'e-mail de confirmation)
Édito
Taux d'audience records pour sitcom présidentielle


Tant de suspense, tant de rebondissements : avons-nous jamais autant été tenus en haleine que par cette série à la française ? Une version échevelée – mais en fin de compte singulièrement moins drôle – d’un Fais pas ci, fais pas ça, transposé dans les hautes sphères de la politique. 


> Lire la suite
Cinéma en Bretagne

Ville : 

© Bretagne Actuelle | Mentions légales | Contact | Publicité