Publicité
Disques

Arneo « Takenn dour »

Coop Breizh / RFI Note : 4/5HermineHermineHermineHermine

L’eau est un peu chez elle en Bretagne. Elle accompagne les fragrances et les couleurs du pays. Avec Arneo, elle résonne désormais au cœur de notre héritage musical.  

Enregistrer le fond des mers et des rivières, la pluie et les vagues, la vapeur ou le fond d’une bouteille… Quoi de plus normal ! Pour le trio Arneo, c’est en tout cas un terrain de jeu favori qui donne naissance à de nombreux samples. Une base solide et originale qui sert parfois de rythme et sur laquelle repose l’odysée électro word des bretons. A ce titre – et à bien d’autres – leur premier album est une véritable réussite. Car au-delà de ces solutés sonores, Gwenael Kerleo (harpe électrique), Marielle Hervé (chant, percussions, claviers) et Yann Cortella (Samples, claviers, basse) livrent un superbe album de trip hop électro chanté en anglais et en breton. Un univers bien éloigné des paillettes parisiennes de Yann Cortella qui fut pendant deux ans (96/98) batteur d’Indochine mais aussi et surtout travailla avec Jacques Higelin et la morlaisienne Brigitte Fontaine. Un paradoxe que l’on retrouve cependant chez Arneo puisque c’est en touchant le fond des océans qu’ils arrivent à tutoyer le ciel avec une musique totalement aérienne. Il en ressort une sensation de bien être propre à toutes les explorations sensorielles. Un voyage initiatique d’autant plus hypnotique que le breton et la harpe s’assemble à merveille pour donner naissance à un univers unique que l’on ne retrouve pas forcément dans les titres chantés en anglais, trop proches de Massive Attack ou de Goldgrapp. Deux belles références quoi qu’il en soit ! Le breton tirant au contraire les morceaux vers d’autres rives qu’aiment à parcourir Kohann  et bien sûr Alan Stivell. 


Hervé Devallan
publié le 03-12-2014

comments powered by Disqus
Disques
chinese-man-shikantaza-

Après 5 ans de silence, le trio marseillais Chinese Man revient sur le devant de la scène. Leur nouvel album, Shikantaza, petit bijou entre rap, jazz et influences world, apparaît comme un...

Disques
roger-goula-overview-effect-

Avec « Overview effect », Roger Goula  offre à tous les astronautes la vraie bande son de leur incroyable cinéma. 

Disques
nouvel-album-wax-tailor-s-americanise-

La nouvelle vient de tomber et n’est pas des moindres : le talentueux breton Wax Tailor sort enfin son nouvel album. Prévu pour cet automne, cette annonce ravira les fans qui vont pouvoir...

Disques
tribeqa-experiment-

Désormais en formation trio (Josselin Quentin au balafon et au chant, Étienne Arnoux-Moreau à la guitare et au chant et Jonas Le Fillastre aux platines et aux machines), Tribeqa livre son...

Disques
ruben-comme-une-evidence-

Dans la Bible, Ruben est le fils aîné de Jacob et de Léa. Ce sera le plus diplomate de la fratrie, celui qui tente de supprimer les disputes naissantes dans une famille éclatée....

Disques
merzhin-remix-

Il fallait l’inventer : 5 morceaux de Merzhin revus et corrigés par 5 bretons de cœur et d’adoption.  

Disques
dtwice-night-shield-

La pop électro de Dtwice éclate au grand jour avec un premier EP aussi riche qu’inventif. A croire que tous les talents pop bretons nichent à Naoned. 

Disques
barbarossa-bloodlines-

L’Angleterre réserve toujours des surprises. En cette rentrée 2013, il pourrait s’agir du nouvel album de Barbarossa qui bouscule, triture et fait exploser les codes de la soul, du lo-fi...

Disques
miss-blue-breizh-n-bass-

Mixez musique traditionnelle, drum’n bass, reggae et Hip hop et vous obtenez le cocktail Miss Blue et de son étonnant premier album « Breizh’n Bass ».

Archives >>
(n'oubliez pas de confirmer votre abonnement sur l'e-mail de confirmation)
Édito
Un Tour en Noir et Blanc

Hervé Devallan


Le Tour de France cycliste est un cas d’école. Même France TV ne peut échapper au phénomène qui se répète saison après saison : on voit des Gwenn ha Du partout ! 


> Lire la suite
Cinéma en Bretagne

Ville : 

© Bretagne Actuelle | Mentions légales | Contact | Publicité