Publicité
Livres

« Paris 13 novembre 2015 » par Christian Lejalé

Editions Imagine & Co, 330 pages, 15.90€ Note : 3/5HermineHermineHermine
-paris-13-novembre-2015-par-christian-lejale

C’est courageux. Courageux d’écrire un roman sur un événement qui a tourné en boucle sur toutes les télés pendant des semaines ; sur l’horreur et la folie des hommes, l’incompréhension de quotidiens brisés. Le tout moins d’un an après les massacres du 13 novembre 2015 et ses 130 morts et 413 blessés. Comment romancer une plaie encore à vif ? Si la mémoire collective estompe les détails pour ne garder que l’essentiel et des clichés personnels, Christian Lejalé a choisi de focaliser son attention et sa narration sur quelques destins brisés. Ceux des bourreaux tout d’abord où chacun à droit à un portrait de jeune homme trop ordinaire, entre filles, fêtes alcoolisées et brusque radicalisation. De Bruxelles à Paris, la banlieue est tristement grise et parfois humaine. Trop humaine ? De l’autre côté, on suit également les heures heureuses qui précédent le destin d’une vie. De Lulu à Sandrine, de Tom à Florence, ces héros sont eux aussi tellement ordinaires que l’identification arrive au tournant de la page. Et puis, il y a ce policer Matt, en première ligne au Bataclan et son frère Daniel, garde du corps du Président Hollande.
Et si la fin tragique de l’histoire est connue, c’est la somme de ces anonymes qui créent le lien et nous entraînent jusqu’au bout de l’horreur. Car même pour les survivants, la tragédie et la culpabilité est depuis lors au rendez-vous, « de l’aube à l’aube ».
Ce « roman » est fragile comme nos vies. Il n’est nullement surprenant que ce soit un breton qui ait porté le projet. Là-bas, chez nous, la mort fait parti intégrante de la vie. En parler n’est pas tabou. Et si on ajoute que Christian Lejalé est d’origine irlandaise… Autre bon à savoir qui explique cette succession de portraits serrés : l’homme est aussi producteur, scénariste et réalisateur (Boomerang, Loulou Graffitti, etc). On comprend mieux ces chapitres où nous sommes à la place de la caméra… 


Hervé Devallan
publié le 30-09-2016

comments powered by Disqus
Livres
vertigo-sur-rade

Le dernier roman de Tanguy Viel se déroule à Brest-même, et juste en face ! Il a pour décor la presqu’île, pour personnage la rade et pour rythme haletant la fin du...

Livres
l-homme-de-ma-vie-par-yann-queffelec

Dans ce roman autobiographique Yann Queffelec fait le portrait de sa tribu et évoque son enfance si particulière avec « l’homme de sa vie » ! Son style, revigorant...

Livres
mister-alabama-par-phillip-quinn-morris

Mister Alabama est le premier ouvrage traduit en français de l’américain Phillip Quinn Morris. Et il était temps, puisque le bouquin est sorti en 1989 aux Etats Unis ! Un...

Livres
la-boucherie-des-amants-de-gaetano-bolan

Lire est un plaisir difficile à cerner. Il faut trouver le livre qui saura nous séduire, trouver le temps de s'échapper complètement - beaucoup de loisirs n'empêchent pas de...

Livres
un-roman-des-poetes-bretons

Lire Jean Louis Coatrieux, c’est retrouver sa famille ! Cette famille de rêves et de mots, ces familiers qui nous donnent à lire le monde depuis qu’on est né. Lire Coatrieux,...

Livres
city-on-fire-de-garth-risk-hallberg

Voici un premier roman insolite. Voici un premier roman grandiose. Sur plus de 900 pages grisées de la même prose sans failles, empreintes d'un style distillant avec élégance humour et...

Livres
gilles-cervera-donne-corps-a-l-enfant-sans-voix

À quoi bon parler si c’est pour taire l’indicible. Le parti-pris de l’écriture comme traversée du silence est celui de Gilles Cervera dans son Enfant du monde, livre...

Livres
check-point-par-jean-christophe-rufin

En route vers l’ex-Yougoslavie, un camion brinquebalant traverse des étendues gelées. Le son têtu de son moteur résonne au milieu de ces montagnes quasiment désertes.

Livres
-l-impasse-par-erwan-bargain

Les affres de la page blanche ne suffisent plus. Pour un écrivain, le pire est à venir : se rendre compte au fil de l’écriture que le texte n’est pas à la hauteur, que...

Archives >>
(n'oubliez pas de confirmer votre abonnement sur l'e-mail de confirmation)
Édito
Silence, on creuse

Hervé Devallan


Pour vivre heureux, vivons cachés. Une devise que la République a depuis longtemps fait sienne et qu’elle sait déléguer à l’occasion. Deux exemples pour s’en convaincre


> Lire la suite
Cinéma en Bretagne

Ville : 

© Bretagne Actuelle | Mentions légales | Contact | Publicité