Publicité
Livres

« Le goût du vent sur les lèvres » par Cédric Morgan

Pour naviguer plus vite et sans publicités:
Editions Les Escales, 250p, 18.90€ Note : 3/5HermineHermineHermine
-le-gout-du-vent-sur-les-levres-par-cedric-morgan

Belle-Ile-en-Mer est source d’inspiration pour Cédric Morgan. Et de belle manière avec ce nouveau roman « Le goût du vent sur les lèvres ». D’une écriture limpide et reposée, il donne vie à une jeune surdouée, Louane, qui a trouvé refuge chez Marlène, sa mère adoptive aussi sûrement qu’elle passe son bac à 12 ans et fait l’école buissonnière.


Ce beau roman ne serait qu’une simple invitation à aimer Belle-Ile si Guillaume (Julien de son prénom) ne venait troubler ses habitudes, entre le bistrot de Blanche et la pointe des Poulains. Les questions se bousculent alors : que vient faire sur l’Ile et hors saison ce solitaire de 60 ans trop seul pour être honnête. Louane va alors tirer le file de sa jeune vie et par là même déterrer certains souvenirs que nombre de bellilois ne voulaient pas voir resurgir : les colons de l’ancien bagne pour enfants. 


C’est donc entre nature et secret de famille que Cédric Morgan nous entraîne, avec parfois, certaines digressions aussi intéressantes que surprenantes dans le cours du roman. Comme ce chapitre sur l’histoire de l’Ile qui ne rappelle pas pourtant qu’elle fut échangée aux anglais contre Minorque ! Au final, ce livre séduira tous les amoureux de ce magnifique bout de terre balayé par les vents au large de Quiberon ; et tous ceux qui aiment passer un agréable moment en compagnie de personnages vivants, authentiques, séduisants et terriblement attachants. 


Hervé Devallan
publié le 15-05-2017

comments powered by Disqus
Livres
trois-jours-d-attente

Nous lisons Yves Ravey depuis Le drap, c’était au tout début de ce siècle. Il nous avait marqué avec ce désossé littéraire d’un qui écrit...

Livres
journal-de-vie-d-un-soldat-qui-va-mourir

Un gros livre pour l’été. Pas pour la plage et pas que parce que son poids pèse, ni pour les arpions écartés ou la crème solaire en marque pages. Gare à la...

Livres
flaner-a-nantes

Lisant de Marie-Hélène Prouteau La ville aux maisons qui penchent, je ne me suis rien de moins que promené avec une amie jamais croisée! Une vieille connaissance à...

Livres
un-roman-de-romancier

Famille Carpentier, le père. Disparu tôt, rayé de la carte mais pas du patronyme. Famille Carpentier, le fils, « l’écrivain français » comme...

Livres
petit-pays-de-gael-faye

« Je tangue entre deux rives : mon âme a cette maladie-là. Je pensais être exilé de mon pays… En revenant sur les traces de mon passé, j’ai compris...

Livres
un-western-avec-mere-et-fils

Mauvignier, verbe du premier groupe. Verbe correspondant à un auteur qui publie chez Minuit, dont son dernier livre : Continuer.

Livres
au-bord-de-la-mort

Nous pourrions ici feuilletonner à l’ancienne. Chercher donc en quoi Alain Rémond critiqué juste à côté voisine avec Philippe Le Guillou. On trouvera vite  que...

Livres
l-evangile-selon-alain-remond

Lire Alain Rémond coule comme un ruisseau. Il dévale, on lit vite son livre qui court, passionné, incisif. Que retient-on ?

Livres
dans-la-danse

Les éditions Vagamundo réussissent régulièrement ce tour de force d’ainsi convoquer dans des livres des récits de vie. Peut-être fera-t-on dans quelques...

Archives >>
(n'oubliez pas de confirmer votre abonnement sur l'e-mail de confirmation)
Édito
Bénévoles de tous pays…

Hervé Devallan


Cette histoire de suppression des emplois aidés, telle que proposée par le gouvernement Macron, illustre à merveille la situation économique de la France. Et par effet de bord, de la Bretagne. Celle d’un pays dont l’équilibre repose sur des emplois sous-payés, voire pire, pas payés du tout. On appelle ça pudiquement du bénévolat…


> Lire la suite
Cinéma en Bretagne

Ville : 

© Bretagne Actuelle | Mentions légales | Contact | Publicité